Replay du mardi 30 mars 2021

WEISS : Découvrez le thème cette année des chocolats de Pâques de l'Institution Stéphanoise

A quelques jours de Pâques, WEISS a choisi de proposer une gamme de personnages inspirés des Fables de la Fontaine. Né il y a 400 ans, Jean de La Fontaine a laissé 243 fables, une œuvre qui a traversé les époques. Tendance, aujourd'hui !

Illustration - Weiss est une institution à Saint-Etienne pour le chocolat
Illustration - Weiss est une institution à Saint-Etienne pour le chocolat - Weiss

"Jean de la Fontaine est toujours actuel", confirme Vincent Fernandel qui raconte dans un livre-CD une sélection de fables. Jean-Luc Epalle en a même traduit en gaga ! Pour ces fêtes de Pâques, l'institution Stéphanoise Weiss a, elle aussi, choisi de surfer sur la tendance.

Les fables de La Fontaine parlent à tout le monde et séduisent tous les publics. Le miracle des Fables, c’est aussi de nous faire rêver avec des animaux hybrides qui parlent, tout en nous faisant retomber sur nos pieds avec une morale qui nous interroge sur nos propres actes.

Illustration - La gamme de chocolats inspirée des Fables de la Fontaine
Illustration - La gamme de chocolats inspirée des Fables de la Fontaine - Weiss

Des vers sont devenus proverbes : « Rien ne sert de courir ; il faut partir à point » ; « Tel est pris qui croyait prendre » ; « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » ; « La raison du plus fort est toujours la meilleure » ; « Aide toi le Ciel t’aidera », etc.

Les fables font aussi partie de la publicité :  La ligérienne Badoit avait lancé une campagne de publicité à la fin des années 90, où le corbeau et le renard se réconciliaient autour de l'eau pétillante. Les fables de La Fontaine sont décidément éternelles.

Mots clés: