Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

Alcool / Médicaments
Alcool / Médicaments © Getty - Kirn Vintage Stock / Contributeur

Alcool et médicaments, quels sont les risques ?

Diffusion du mercredi 6 novembre 2019 Durée : 2min

Il est fortement recommander de ne pas mélanger l'absorption d'alcool avec la prise de médicament ! Une recommandation qui est marquée sur toutes les boîtes ! D'où votre scepticisme !

Selon les médicaments, l'effet peut-être bien différent mais il est rarement mesurable immédiatement. C'est pour ça qu'il vous est  arrivé d'oublier que vous preniez tel ou tel "médoc" et que vous avez craqué pour un petit verre. C'est vrai que vous n'avez ressenti par véritablement de gêne après avoir absorbé ce cocktail. Les effets néfastes de ce mélange seront à déplorer quelques mois, voire années plus tard. Lorsque l'alcool est absorbé, il est dégradé en éthanal.  L'éthanal est classé cancérigène car il est mutagène, endommageant l'ADN pour provoquer des tumeurs. Plus il reste longtemps dans le corps sans être dégradé, plus les risques sont grands.   On nous dit qu'il est déconseillé de boire de l'alcool avec des antibiotiques !  Nausées, essoufflement, tachycardie, transpiration, rougeurs... tout un cocktail sympa d'effets secondaires se manifestent en effet avec certains antibiotiques. C'est le résultat d'une sorte d'empoisonnement par l'éthanal.  L'antibiotique bloque la production de l'enzyme qui élimine normalement l'éthanal. Il reste donc dans le foie, provoquant cette sensation de biture prolongée.   On peut prendre un peu de paracétamole un lendemain de cuite ?  Ce n'est pas non plus conseillé ! Le Doliprane n'est pas aussi innocent qu'il n'y paraît. Sa partie toxique est éliminée par le foie mais... par le même canal que l'éthanal.  L'alcool bouche  cette voie et l'agent toxique du paracétamol s'accumule dans le foie. Vous risquez une hépatite qui pourra nécessiter dans les cas les plus graves une greffe du foie  Je suppose que anxiolytiques, neuroleptiques et  antidépresseurs ne sont pas non plus recommandé avec l'alcool ?  Oui il entraîne tous  des risques de somnolence. Avec cet assemblage vous allez vous mélanger les pinceaux et parfois dire n'importe quoi !