Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

Tous les ans nos forêts progressent en métropole. On dénombre aujourd’hui 16,9 millions d’hectares de forêts sur notre territoire, une surface qui ne cesse d’augmenter.
Tous les ans nos forêts progressent en métropole. On dénombre aujourd’hui 16,9 millions d’hectares de forêts sur notre territoire, une surface qui ne cesse d’augmenter. © Getty - Tahreer Photography

Il y a de moins en moins de forêt dans notre pays ?

Diffusion du jeudi 12 décembre 2019 Durée : 1min

Notre société moderne est-elle à l'origine de la déforestation ? C'est en tout cas ce que l'on nous explique tous les jours dans les médias et pourtant ce phénomène de déforestation ne date pas d'hier

Sur notre territoire français c'est au Néolithique, il y a 7000 ans, que l'on a commencé à couper des arbres. Il fallait faire la place aux premières cultures de nos premiers paysans.
Depuis le phénomène ne s'est pas inversé ? Apres un court répit à la sortie de l’Empire Romain où l'homme était trop occupé à faire la guerre, la déforestation a repris de plus belle dans la période médiévale. Jusqu'au milieu de 19ème siècle où la forêt ne recouvrait plus que 17% de notre pays, soit environ 9 millions d’hectares.
Et ensuite ? C'est donc à partir de ce moment-là, qui coïncide avec la révolution industrielle que  la surface boisée de notre sol est repartis à la hausse, en particulier grâce à l'assèchement des marais landais, des plantations de la forêt de Sologne ou encore grâce à la stabilisation des sols en montagne. Et ceux ne sont que quelques exemples !
Et puis de nouveau la guerre ? 100.000 hectares de forêts ne résistent pas à la guerre 14-18 mais la construction métallique a sensiblement réduit la demande en bois de charpente. Nos forêts ont pu être préservées. Et puis il y a eu l’exode rural. Nos grand parents ont fui les campagnes et abandonnés les champs ce qui a eu un effet bénéfique en matière de reboisement.L’état a même était l’un des principaux incitateurs à la reforestation. Tous les ans nos forêts progressent en métropole. On dénombre aujourd’hui 16,9 millions d’hectares de forêts sur notre territoire, une surface qui ne cesse d’augmenter.

Mots clés