Santé – Sciences

Curieux !

Ne jetez pas les vêtements que vous ne mettez plus : échangez-les ou donnez-les.
Ne jetez pas les vêtements que vous ne mettez plus : échangez-les ou donnez-les. © Getty

La fabrication et le commerce de vêtements ont-t-ils un impact écologique important pour la planète ?

Diffusion du mercredi 7 août 2019 Durée : 2min

Le textile est la deuxième industrie la plus polluante pour la planète après le pétrole. Les vêtements ont même un impact sur notre santé, puisqu’ils véhiculent parfois des perturbateurs endocriniens qui pénètrent dans notre organisme.

La pollution liée à l’industrie du vêtement est d’abord lié à son mode de production, intensif. Le volume de vêtements fabriqué chaque année est immense, puisqu’il faut habiller plusieurs milliards d’individus qui changent de fringues régulièrement. Les conséquences de cette industrie de masse sont multiples. 

D’abord il y a des impacts sur notre santé. La notion d’intoxication vestimentaire commence à faire son bonhomme de chemin. De fait il existe des matières, dont sont fait les vêtements, qui pénètrent dans notre corps lorsqu’on les porte. Par exemple, les fameux perturbateurs endocriniens.

Autre conséquence, les dégâts sur l’eau : pour fabriquer un tee shirt il faut 2500 litres d’eau douce. Un français moyen en consomme 165 l par jour. Il y a également les machines à laver. Chaque cycle libère jusque 700 000 fibres ultra polluantes dans la nature, et 231 machines sont lancées chaque seconde chez nous dans l’Hexagone.

Et il y a beaucoup de gaspillage. On achète en moyenne 30kg de vêtements chaque année, et on en jette 12kg. Voici quelques trucs pour lutter contre le gâchis : 

-      dans la mesure du possible, essayer d’acheter des vêtements qui ne sont pas produits à l’autre bout du monde, le transport pollue fort,

-      orientez-vous vers des pantalons, tee shirts, chaussettes, etc. de bonne qualité. Avec un minimum d’entretien vous pouvez les faire durer, et à moyen terme ça ne revient pas plus cher que des fringues pas chères qui durent moins longtemps,

-      préférez les fabricants qui emploient des matières non polluantes, éthiques par exemple,

-      ne jetez pas les habits dont vous ne voulez plus, donnez-les ou échangez-les,

-      En ce qui concerne les lessives, ne les lancez que quand le tambour est plein.

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec Cap sciences et curieux.live