Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

Sexisme
Sexisme © Getty - DNY59

Le sexisme est accroché au fond du cerveau.

Diffusion du mardi 17 septembre 2019 Durée : 1min

Le sexisme et les clichés qui en découlent seraient ancrés, au plus profond de notre esprit et ce depuis notre tendre enfance !

Des chercheurs italiens de l'université de Milan-Bicocca ont analysé le cerveau de 15 étudiants confrontés à des stéréotypes de genre dans le but de trouver des marqueurs électrophysiologiques communs. Ces cobayes ont été confrontés à la lecture de 240 affirmations respectant ou non des stéréotypes de genre par exemple "Les femmes sont incapables de faire un créneau, c’est bien connu"...  ou plus subtile "« Laissez-moi prendre le volant, j’imagine que ce n’est pas votre truc. » Les résultats, publiés dans la revue Neuroscience, montrent que le cerveau traite ces informations bien plus en profondeur que ce que l'on aurait pu penser. L'observation de leurs activités cérébrales enregistrées à l'aide d'électroencéphalogramme a montré qu'ils ont traité cela comme des erreurs linguistiques ou de syntaxe, dont les règles sont enracinées depuis l'enfance.