Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

Vaccins
Vaccins © Getty - picture alliance / Contributeur

Les idées reçues sur les vaccins

La vaccination est souvent au coeur de vifs débats. Quels sont les points qui font polémique ? Sont-ils crédibles ?

D'abord petit rappel ce qu'est un vaccin. La vaccination protège contre la maladie en introduisant dans l’organisme un vaccin qui déclenche la production d’anticorps, comme si l’on était exposé à la maladie naturellement. Le vaccin contient les mêmes antigènes ou parties d’antigènes que ceux qui causent la maladie, mais les antigènes des vaccins sont tués ou très affaiblis.  Son action pourrait être comparable à celle d'un cours d'autodéfense: tout individu préparé et entraîné de façon conforme ne sera pas surpris par une éventuelle attaque et réagira de façon correcte.  Pourquoi se faire vacciner ?  Vous avez entendu parler du principe de précaution ! Et bien on est en plein dedans !  La vaccination permet d’éviter de transmettre une maladie ou de causer une épidémie.  D'après l'UNICEF, les vaccins sauvent 9 millions de vies par an dans le Monde, un chiffre qui pourrait être beaucoup plus importants si l'on vaccinés plus !    est-ce que l'on peut laisser faire notre système immunitaire pour lutter contre les maladies graves ?  Si c'était le cas il n'y aurait jamais eu  d'épidémies ! Il n'existe pas d'autres moyens de se protéger que de se vacciner : Les maladies dangereuses qui ont fait des millions de mort dans le passé n'ont pas définitivement disparu. C'est juste que ces épidémies ont été endigués grâce aux vaccins.   mais les vaccins ça ne pas être dangereux ?  L'immense majorité des réactions aux vaccins, ce que l'on appelle leurs effets indésirables, sont locales et de courte durée: douleurs et rougeur au point d'injection du vaccin, légère fièvre. Dans de très rares cas, une réaction allergique modérée ou sévère peut survenir dans les minutes qui suivent l'injection. Les professionnels de santé qui vaccinent sont formés pour prendre en charge et traiter rapidement ces réactions allergiques.  Surtout n'oubliez jamais que le risque d'attraper une maladie grave est beaucoup plus élevé que d'avoir un effet secondaire grave.