Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

La liste
La liste © Getty - Putthipong Wiriya-Apa / EyeEm

Les listes « des choses à faire » sont-elles vraiment bénéfiques ?

Diffusion du vendredi 11 octobre 2019 Durée : 1min

Cette fameuse liste serait l'apanage des personnes organisées. Cette liste serait bénéfique pour notre santé mentale, elle qui nous permettrai de ne pas stresser !

Mais attention la liste peut tuer la liste ! Une accumulation de liste, pour le travail, les courses, les loisirs ou  l’organisation familiale, n'est pas forcément très bon pour vos petit nerfs ! Aujourd’hui, certaines applications peuvent gérer votre planning et peuvent même  compléter votre liste pour optimiser au mieux votre  journée. Au  lieu de nous décharger l’esprit, cette accumulation de taches répertoriées sur ces listes mobilise en permanence notre cerveau. Une véritable  addiction ! C'est le syndrome de l’hypercontrôle. Les égyptiens  ont été les premiers à faire des listes dans l'antiquité mais aujourd'hui avec ces nombreux moyens numériques qui sont à portés d'ordinateurs ou de téléphones,  ces sites, pas toujours très bien employés,  deviennent un problème. Ce  besoin frénétique de tout maîtriser, d'organiser et de rationaliser nous fait justement ressembler à des machines. « Beaucoup de gens font trop de listes avec trop de points », constate Aurelia Schneider, spécialiste en psychothérapies comportementales et cognitives. Et pourtant, bien utilisée, la liste sert à soigner. Chantal Brezac, thérapeute et conseillère conjugale témoigne : «J’utilise souvent les listes pour éviter les frustrations car nous n’avons pas les mêmes notions de temps et de priorités. Le couple réfléchit ensuite à ce qui doit être réalisé à court et à long terme. ». « L’important, conclue Michel Richand, psychothérapeute, c’est d’utiliser des outils qui prennent sens dans un processus. » Pas toujours facile à mettre en oeuvre !

Allez soyez moins exigeant avec vous même !