Curieux !

Du lundi au vendredi à 9h40

Fumeur
Fumeur © Getty - Luis Diaz Devesa

Même l'odeur du tabac sur les vêtements et les meubles est dangereuse

Diffusion du mardi 1 octobre 2019 Durée : 2min

Un constat alarmant aujourd'hui dans Curieux en rapport avec le Tabagisme passif

Le fait d'inhaler involontairement de la fumée dégagée par la combustion de cigarettes ou cigares n'est donc plus la seule raison d'inquiétude pour les non-fumeurs.  Manuela Martins-Green de l’Université de Californie, vient de démontrer qu’il ne suffit pas d’être à côté d’un fumeur ou d’une fumeuse pour subir les conséquences du tabagisme passif. Sans fumeur donc fumée  à proximité, si vous avez décidé de mettre le petit pull rouge que vous aviez hier dans cette soirée entre amis où il y avait un grand nombre de fumeur les effets de l'odeur de tabac froid peuvent être graves. La chercheuse californienne et son équipe expliquent que les tissus vont en effet enfermer des toxines. Le magazine « New scientist » qui a repéré cette étude à la fin de l'année 2017 explique : « Les résidus de fumée de cigarette provoquent l'accumulation de cocktail de toxines sur les surfaces et les vêtements. » 

Les scientifiques ont imaginé une expérience avec des souris: les chercheurs ont placé ces tissus intoxiqués dans des cages de souris. Les effets indésirables ont augmenté de façon rapide mois après mois et ceux dès  le premier mois avec une augmentation de 50% des molécules inflammatoires dans leur sang et dans  leurs foies». Les cellules du foie et du cerveau sont touchées  au bout de deux mois. Le risque d'avoir du cholestérol ou du diabète augmente.

Alors si vous pensez qu'Il suffit de laver à 90% ces tissus pour enlever toute trace de tabac c'est faux ! Même le nettoyage industriel ne parvient pas à éliminer ces toxines accumulées dans les fibres. Et puis Il n'y a pas que les habits qui sont concernés ! On trouve des traces de tabac dans les canapés,  les tapis, et même les murs ! La population la  plus sensible à cette exposition est celle des  enfants.