Santé – Sciences

Curieux !

Après un bain de soleil, il est conseillé de ne pas rentrer trop brutalement dans une eau froide ou fraîche.
Après un bain de soleil, il est conseillé de ne pas rentrer trop brutalement dans une eau froide ou fraîche. © Getty

Qu’est-ce que l’hydrocution ?

Diffusion du jeudi 1 août 2019 Durée : 3min

Ce choc thermique arrive généralement lorsqu’un corps chauffé au soleil entre brutalement dans une eau fraîche ou froide. Se mettre dans l’eau doucement et se mouiller légèrement avant sont les bons gestes à adopter.

C’est un mot qui fait peur même si on ne sait pas très bien ce qu’il signifie. L’hydrocution est un malaise provoqué par un choc thermique. Pour le prévenir, il est utile de comprendre comment fonctionne le corps humain. Pour être en pleine forme, nous avons besoin d’une température constante, environ 37 degrés. 

Quand il fait trop chaud, notre cœur va battre plus vite, les veines se dilatent et le sang est envoyé en périphérie de notre corps pour évacuer la chaleur ; quand il fait trop froid c’est l’inverse, le rythme cardiaque ralentit, le diamètre des vaisseaux sanguins diminue, le sang est rapatrié vers le cœur. C’est ce que le corps médical nomme vasodilatation et vasoconstriction.

L’hydrocution est un malaise, une syncope, causé par le contact trop rapide entre notre corps et de l’eau froide. Si vous avez fait le lézard au soleil pendant une partie de la journée et que vous plongez dans une piscine fraîche, froide, le corps va passer de vasodilatation à la vasoconstriction très brutalement. La pression dans les artères devient très forte, pour calmer le jeu le cœur bat moins vite, le cerveau n’est plus très bien alimenté et on risque perte de connaissance, voire arrêt cardiaque. Et qui dit malaise dans l’eau dit risque de noyade

Pour prévenir l'hydrocution, l'idée est d'entrer doucement dans l'eau, de préparer notre corps pour qu'il s'adapte au changement de température. Mouiller légèrement la nuque, le visage ou le dos est donc un bon réflexe. En revanche, aucune étude scientifique n'établit un lien entre digestion et hydrocution, vous pouvez donc aller vous baigner sans problème juste après un repas.

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec Cap sciences et curieux.live