Replay du samedi 5 décembre 2020

Dans le Rétro : Dani

- Mis à jour le

Notre invitée est une femme affranchie, une artiste aux multiples talents. Mannequin, chanteuse, reine des nuits parisiennes, meneuse de revue, elle a côtoyé les grands. Dani incarne une époque dans laquelle on va se replonger le temps de notre voyage.

Dani et Déborah Grunwald
Dani et Déborah Grunwald © Radio France - Déborah Grunwald

Le coup de promo : 

"Horizons dorés", des textes vibrants et vivants, un album d’une révolte pleine de délicatesse. C’est une voix grave, mystérieuse posée sur les accords d’une guitare rock et raffinée. 3 nouvelles chansons au milieu de titres retravaillées façon 2020. Dani est de retour avec sa voix reconnaissable entre mille. Etonnant : un duo avec le rappeur Joey Starr sur "Kesta Kesta". 

Dani est notre invitée
Dani est notre invitée

Dans cette édition de Dans le Rétro : 

Elle nous a fait sentir des boums et des bangs sur nos cœurs blessés et c'est maintenant à son tour de le livrer ce cœur. Blessé ? Surement. Celle qui rêvait du corps de Marylin Monroe, "le comble de la féminité et de la liberté" revient pendant cette édition de Dans le Rétro sur sa carrière. De son premier contrat qui arrive un peu hasard, elle garde surtout ce qui vient après : "apprendre des chansons, se dire comment je vais faire. _J'ai jamais fait ça de ma vie_. [...] Après, c'est une question d'attitude et de respect avec les autres personnes qui vous accompagnent.

Le temps passe, les cigarettes aussi. La légèreté de la voix sur la première version des "Artichauts" a laissé place à un grave rocailleux et vibrant. Le temps passe mais les souvenirs restent. Notamment ceux d'un Eurovision raté... pour les mots "flingue, cinglée et torture". L'Eurovision ne valide pas ces mots, la chanson "Comme un boomerang" ne représentera pas la France au concours. Le reste... c'est Dani qui vous le raconte au micro France Bleu de Déborah Grunwald. Passé, présent, futur, Dani lui parle de tout sans retenu. 

Culte, mystérieuse, audacieuse, rebelle, généreuse, singulière... à vous de voir si nous parlons de Dani ou Marylin Monroe

Mots clés: