Replay du lundi 6 décembre 2021

Dans le rétro : Igor et Grichka Bogdanoff

- Mis à jour le

Ce sont les jumeaux les plus connus de France. Avant-gardistes pour certains, controversés pour d’autres, ils jouent sur l’ambiguïté, revendiquent leur excentricité et questionnent l’humanité.

Igor et Grichka Bogdanov sont les invités de Déborah Grunwald
Igor et Grichka Bogdanov sont les invités de Déborah Grunwald © Radio France - Romain Fresu

Le coup de promo : 

"Dieu, la science, les preuves, à l’aube d’une révolution", c’est un ouvrage riche, captivant, déconcertant et passionnant. Il est signé Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies qui rejoignent les études que mènent Igor et Grichka Bogdanov depuis des dizaines d’années, notamment sur la question du Big Bang et son origine. Les auteurs abordent donc la question de l'existence de Dieu, ou tout du moins d'une entité supérieure, par le biais scientifique, dans cet ouvrage aux Editions Guy Trédaniel.

Dieu, la science, les preuves : l'aube d'une révolution
Dieu, la science, les preuves : l'aube d'une révolution

VIDÉO - L'émission en intégralité 

Dans cet épisode de l'émission Dans le rétro : 

L'Univers n'est pas né spontanément, il y a forcément une cause à l'origine de cet univers. 

L'école nous a apporté la camaraderie, les liens avec les autres. 

Nous avons un rapport au temps assez singulier. 

Nous sommes tous les deux autistes Asperger. Dès que j'ai été diagnostiqué, j'ai compris qu'un certain nombre de choses qui ne s'emboîtaient pas naturellement dans la communauté trouvaient une raison. Pourquoi j'ai appris les 100 premières décimales de Pi à 8 ans ? 

Un chercheur a réussi à créer une souris immortelle. […] Toutes les souris de la cohorte sont mortes, sauf celle-là.

Il y a des savants maudits, comme il y a des poètes maudits. Les poètes ont la grâce, les savants ont la folie.

Le progrès est inséparable de ce que nous sommes, de ce que sont nos sociétés. 

Nous pensons que Didier Raoult, dont le parcours scientifique est incontestable et supérieur à ceux qui le critiquent, détient des réponses. Les molécules dont il parle, ce sont des molécules qu'il a testées. […] Il est en décalage par rapport à la doxa scientifique mais ce décalage va prouver qu'il avait raison dans quelques temps. 

La mort n'est pas un arrêt. 

Nous sommes proches d'un laboratoire qui travaille aujourd'hui sur, non pas l'immortalité, mais l'allongement de la vie. Nous sommes profondément immergés dans la connaissance de ces processus. Lorsque le moment sera venu, nous ferons les tests disponibles. 

Mots clés: