Replay du samedi 28 novembre 2020

Dans le Rétro : Jean-Marie Bigard

Il a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. Certains diront trop. Pourtant, le seul humoriste à avoir rempli le stade de france n’a pas l’intention de se taire. Au contraire.

Jean-Marie Bigard est l'invité de Déborah Grunwald
Jean-Marie Bigard est l'invité de Déborah Grunwald © Radio France - Déborah Grunwald

Le coup de promo : 

Imaginez un monde où le politiquement correct n'existerait pas et où la liberté de parole serait totale... Bref un monde sans filtre ! Enfin si, " avec le filtre Bigard " ! Le Dictionnaire Français de Bigard est à retrouver dans les librairies dès maintenant et c'est aux éditions Hugo Image. 

Le Dictionnaire français Bigard
Le Dictionnaire français Bigard

Dans cette édition "Dans le Rétro" : 

Jean-Marie Bigard n’a peur de rien. Sauf de la mort. Ce jour où il a été exfiltré de la manifestation des gilets jaunes, le 12 septembre dernier: « Ne pas tomber » se souvient t’il alors qu’il se fait lyncher.

Cet homme derrière le clown, a aussi connu des événements tragiques dont certains ne se seraient jamais relevés. La mort de sa mère qui a tant souffert: "La mort de ma mère a été une telle délivrance". Un an plus tard, l’assassinat de son père, puis la mort d’un de ses meilleurs amis le jour où l’appartement de l’humoriste prend feu.  Jean-Marie a tout perdu. Il quitte Troyes pour Paris. 

Puis, le mouvement des gilets jaunes et la crise sanitaire. Il s’indigne sur les réseaux sociaux: "Les gens adorent que je dise très haut, ce que tout le monde n’a pas les couilles de dire très bas". Jean-Marie Bigard président? Laurent Baffie le raisonnera: "Ton coeur est trop pur pour aller dans ce panier à crabe, tu vas te faire déchiqueter". Les menaces contre ses enfants le décideront à renoncer à cette campagne.

Mais Jean-Marie Bigard, toujours rallié à la cause des laissés pour compte, continue de crier sa rage contre le gouvernement, les lobbies et les puissants: « Je suis enragé. On nous prend pour des cons. On nous manipule. On organise une dictature chez nous ». Mais ne lui parlez pas de complot:  « Faudrait arrêter avec ce mot, il faudrait le bannir: c’est un complotiste »

Vous trouvez Jean-Marie Bigard vulgaire, lourd, bourrin? Vous ne changerez peut-être pas d’avis en découvrant son dictionnaire Français/Bigard mais peut-être qu’à travers cette émission «  Dans le rétro", vous le verrez comme un être sensible et généreux. La seule chose finalement qu’on pourrait lui reprocher, c’est de combler un vide immense par l’amour. Il parle avec le cœur, c’est peut-être ça son défaut principal. A moins que ce soit une qualité, celle d’être sincère.