Replay du jeudi 6 mai 2021

Gallician, le Saint-Tropez camarguais

- Mis à jour le

Au cœur de la petite Camargue, se cache un petit village : Gallician. Un secret si bien gardé que de nombreuses personnalités sont venues s'y installer à l'image de la chanteuse Corinne Sauvage.

Corinne Sauvage et sa roulotte dans son jardin à Gallician
Corinne Sauvage et sa roulotte dans son jardin à Gallician © Radio France - @Mathilde Bienvenu

Corinne Sauvage s'est installée à Gallician il y a une vingtaine d'années. Alors qu'elle menait une carrière de chanteuse à Paris, celle qui est originaire de Franquevaux elle est tombée amoureuse de ce village camarguais et son ambiance familiale.   

Ma maison est entre la Sagrada familia et la Monumental.

Dans le jardin de sa maison située rue des Tamaris, entre l'église et les arènes, Corinne a entreposé une roulotte datant de 1920. Tout en bois, seules les femmes sont autorisées à y entrer. Là, Corinne tirent les cartes et parle d'ésotérisme avec ses amies.

Le show-biz à Gallician

Selon Corinne, de nombreuses personnalités du show-business et du monde du spectacle se sont installées de manière plus ou moins temporaire dans le village. Pour n'en citer que quelques uns : Claude Sérillon, Eddie Barclay ou encore la famille Mitterrand. 

Un milieu dans lequel Corinne se sent comme un poisson dans l'eau puisqu'elle-même a chanté dans les plus grandes salles de spectacle du monde alors qu'elle était la choriste de Johnny ou Claude François. Désormais, Corinne se concentre sur des projets professionnels plus personnels qui l'emmènent à voyager au Mexique ou à Madrid. Mais c'est toujours avec un immense plaisir qu'elle retrouve la quiétude de sa maison et les habitants de Gallician. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Toute l'actualité de Corinne Sauvage est à retrouver ici.

Mots clés: