Des Hommes et des Chevaux

Des hommes et des chevaux - Episode 07 - Moïse

Podcasts :
Rembrandt - Moïse avec les tablettes de la loi

Dieu a-t-il réellement créé le cheval pour faire la guerre ?

Méfiez-vous des chevaux ! aurait dit Moïse aux Hébreux : Méfiez-vous car si vous approchez ces animaux, si vous les utilisez, vous serez alors pris par d’irrésistibles désirs de conquête !

C’est le plus beau compliment a contrario que l’on puisse faire au cheval.

Cette mise en garde, dont on trouve trace dans le Deutéronome (XVII, versets 14 à 20), est interprétée par les exégètes comme une prémonition : trois siècles après, Salomon, roi d’Israël, créait en effet une armée, dotée d’une puissante cavalerie. Ses écuries abritaient, lit-on dans le Livre des Rois , plusieurs milliers de chevaux (et son harem sept cents épouses et trois cents concubines !).

S’il est fort peu question des chevaux dans la Bible, il n’en est pas question du tout dans les Évangiles. Jésus n’a d’ailleurs probablement jamais vu un cheval de sa vie. C’est pourtant à cheval qu’il est représenté au plafond de la crypte de la cathédrale Saint-Étienne d’Auxerre. Et c’est bien à cheval que la chevalerie très chrétienne mena ses croisades.

Le cheval n’est pas non plus très présent dans le Coran. Il n’y est évoqué que dans deux sourates (Les coursiers et Les abeilles ). Mais, à la différence de Jésus, Mohamed fut certainement cavalier, bien que, lors de sa fuite de La Mecque à Médine, il ne possédât pas encore un seul cheval : il lui fallut plusieurs années pour se constituer un embryon de cavalerie, grâce aux montures prises à l’ennemi.

Quand Dieu voulut créer le cheval, raconte Abou Bedr Ibn Bedr dans un traité du XIVème siècle (Le Naceri ), « Il dit au vent du sud : je vais faire de toi une créature qui sera la terreur de nos ennemis et portera aux quatre coins du monde le message du Prophète. »

Juifs, chrétiens, musulmans : mêmes combats ?