Des Hommes et des Chevaux

Des hommes et des chevaux - Episode 09 - Nicolas Blondeau

Podcasts :
Photo ; www.ecoleblondeau.com/

Pour lui, l’équitation éthologique n’est pas une nouveauté : les grands maîtres l’enseignaient déjà !

L’éthologie est une science – d’ailleurs assez récente – qui consiste à étudier le comportement des espèces animales en liberté, de préférence dans leur milieu naturel.

Parce qu’ils ont cherché à tenir compte de ce que les éthologistes ont pu observer sur la façon dont les chevaux agissent entre eux – leurs mimiques, leurs postures : bref, leur langage – certains dresseurs ont été baptisés un peu vite « éthologues », et leurs méthodes qualifiées « d’équitation éthologique ».

Le terme utilisé en Amérique, où est née cette mode, « horsemanship », est plus judicieux, mais il est intraduisible en français, où cela donnerait quelque chose comme « homme-de-chevalitude » (!).

En fait, ce qu’on appelle aujourd’hui en France l’équitation éthologique n’est rien d’autre que l’art d’approcher et d’utiliser le cheval sans contrainte, ni violence, en misant sur ses réactions instinctives (principalement la fuite face à un danger réel ou supposé) et en n’oubliant jamais que, dans ce couple étrange que constituent un bipède carnivore et un animal herbivore, il y a un prédateur – l’homme –, et une proie – le cheval – !

Ce qu’a apporté la vogue de l’équitation éthologique – dont le foyer en France a été le Haras de la Cense, où ont exercé quelques « chuchoteurs » habiles, tels que l’Américain Pat Parelli ou l’Australien Andy Booth, – c’est un peu plus de douceur, un peu plus de patience que dans certaines « méthodes » anciennes où prévalait souvent la brutalité.

Sauf que « tout cela n’est pas une très grande découverte », souligne Nicolas Blondeau, l’inventeur d’un procédé de débourrage qui consiste à obtenir « le consentement physique et psychologique du cheval » : pour lui, tout a été déjà dit et écrit par les grands maîtres d’autrefois. Il suffit de faire l’effort de les relire.  

Le site de l'école Blondeau >