Des Hommes et des Chevaux

Des hommes et des chevaux - Episode 14 - Le Criollo

Podcasts :
Criollo - User:Ildebrando

Mancha et Gato, deux criollos, sont les héros d’un des plus grands exploits équestres du XXème siècle.

Un drôle de type, avec un drôle de nom : Aimé-Félix Tschiffely. Né en Suisse (en 1891), le gaillard a la bougeotte. Il émigre en Angleterre. Puis en Argentine. Même là, il étouffe. Il a besoin d’air. S’étant vaguement initié à l’équitation gaucho, il décide un jour de partir.

En 1925, il quitte Buenos Aires ; avec deux petits chevaux locaux – des criollos – qu’un ami lui a recommandés. Si le cavalier est encore assez jeune, la trentaine, les chevaux, eux, sont d’âge presque canonique : Mancha a 16 ans et Gato 15.

Après deux ans et demi d’aventures rocambolesques, ayant traversé une vingtaine de pays et couvert une distance de 16 000 kilomètres, le trio arrive, sain et sauf… à New York !

Rentrés dans leur pays natal, cette fois par bateau, les deux chevaux, devenus symboles de la réussite argentine, sont fêtés comme des héros. Ils vivront paisiblement de nombreuses années encore. Gato s’éteint en février 1944, Mancha le jour de Noël de 1947, ayant atteint les âges prodigieux de 36 et 40 ans ! Avant de mourir à son tour (en 1954), Tschiffely exprime le désir d’être inhumé auprès de ses deux compagnons. Ce qui fut fait.

Il était encore en vie lorsqu’une intrépide cavalière, Ana Beker, voulut imiter – et même améliorer – son exploit. Partie elle aussi de Buenos Aires, le 1er octobre 1950 avec deux chevaux, elle arriva à Ottawa le 6 juillet 1954 (mais elle dut, en cours de route, changer de montures).

Trente ans plus tard, un couple de jeunes Français fit mieux encore : partis de la Terre de Feu, à l’extrême sud du continent américain, ils gagnèrent en quatre ans (1984-1988) l’Alaska, situé à l’extrême nord, soit 25 000 kilomètres ! Marie Roesle et Émile Brager ont ainsi réalisé ce que le Livre des Records a qualifié de « plus long voyage à cheval des temps modernes ».