Toutes les émissions

Destination France

Chaque samedi à partir de 13h

-

Le Cantal

Diffusion du samedi 9 juin 2018 Durée : 23min

Un voyage 100% nature au cœur du Massif central

*

Chaque samedi une heure pour faire escale dans une région de France aux côtés de Géraldine Mayr et Loic Ballet.

Ils vous proposent des visites de lieux incontournables, des rencontres avec des personnalités, mais aussi des découvertes de spécialités locales et plein de bonnes adresses.

*

  - Aucun(e)
-

Le Cantal, un vert éclatant à perte de vue, et l'un de ses plus grands atouts : les Monts du Cantal

Et si il y en a un qui connaît ces sommets sur le bout des doigts c’est bien le photographe Pierre Soisson.

Un cantalien à l’objectif vif et aiguisé qui a installé sa gallérie photo, mais aussi sa maison d’édition au cœur d’Aurillac. Elle s’appelle « Quelque part sur terre » et s’est spécialisée dans le livre photo.

Son objectif : créer une vraie dynamique autour de la photo contemporaine rurale. Avec le soutien et l’aide de son associée Laurence Adnet, ils forment un duo parfait depuis plus de vingt ans.  

► Pour en parler : Laurence Adnet et Pierre Soissons 

► En savoir + : le site internet de la maison d’édition « Quelque part sur terre »

*

  - Aucun(e)
-

Une des élégances du Cantal est sa flore admirable et variée. Au printemps, toutes ses collines sont littéralement jonchées de fleurs sauvages tandis que les montagnes ont une parure plus magnifique encore… 

C’est là, qu’à la mi-octobre, la main de l’Homme vient récolter les racines de la Gentiane.

Les parcelles, situées au-delà de 900 mètres, ont ainsi été déboisées pour y accueillir d’abord, les troupeaux à l’estive, de mi-mai à début novembre. Des troupeaux indispensables à la conservation des formes volcaniques, c’est eux qui permettent au relief de rester apparent.

Et cette plante, un cantalien la met en bouteille. Il s’agit du propriétaire de la dernière distillerie d’Aurillac : La Distillerie Couderc !

La gentiane, c’est l’Or Auvergnat. Cette plante remonte au moins à l'Antiquité grecque. Au moyen-âge, elle était considérée comme un remède miracle. On lui reconnaissait également des propriétés magiques contre la peste.

► Pour en parler : Jean-Jacques Wermeesch, propriétaire de la Distillerie Coudert !

► En savoir + : le site internet de la distillerie Coudert

*

  - Aucun(e)
-

C’est vers 1750, qu’un anglais Sir Jonas Hanway introduit l’usage du parapluie en France. Mais, il faudra attendre Louis-Philippe au XIXe pour que l’usage du parapluie s’étende à toutes les couches de la population. 

Et à Aurillac, la légende veut que la rivière qui traverse la ville millénaire, charrie des paillettes d’or. 

Cet or était échangé sur place contre du cuivre que rapportaient d’Espagne les pèlerins du nord de l’Europe revenant de St Jacques de Compostelle. Ainsi naquit dès le Moyen Age à Aurillac une tradition de batteurs de cuivre. 

Et à partir de ce cuivre, les artisans locaux réalisaient les pièces métalliques telles que le coulant, la noix, les aiguillettes, entrant dans la fabrication du parapluie. 

Et De leur côté, les éleveurs cantaliens qui allaient en Espagne vendre leur bétail, ramenaient de la toile de coton à partir de laquelle furent faites les premières couvertures. 

Tout était donc réuni pour faire d’Aurillac le berceau du parapluie. 

► Pour en parler : Mathieu Piganiol, patron de la dernière manufacture de parapluie

► En savoir + : le site internet de la maison piganiol

*

  - Aucun(e)
-

En août, dans les rues d’Aurillac, le festival international de théâtre de rue bat son plein. Et ce depuis plus de 30 ans.

Organisé en 1986 avec quelques compagnies officielles à ses débuts, il n'a cessé de s'imposer comme la référence européenne des festivals de théâtre de rue. Si bien, qu’Aurillac triple sa population pendant le festival : 100.000 personnes, de tous âges et de toutes classes sociales, s'y croisent chaque année.

Cette année, c’est du 22 au 25 août

► Pour en parler : Jean-Marie Songy, le directeur du festival

► En savoir + : le site internet du festival