Toutes les émissions

Destination Poitou, l'interview

Du lundi au vendredi à 6h10.

 La laitue scariole
La laitue scariole © Radio France - sauvagesdupoitou.com

La Laitue scariole, salade sauvage et boussole !

Diffusion du mercredi 31 mai 2017 Durée : 3min

La Laitue scariole appartient au clan des Asteracées. Les membres de cette famille optimisent leur reproduction en regroupant leurs minuscules fleurs en une seule grosse inflorescence nommée capitule (comme les Pissenlits, les Pâquerettes, les Laiterons, les Picrides, etc.).

La Laitue scariole fait partie du top 10 des Sauvages les plus communes dans nos cités, à cause de son attirance pour les sols fortement azoté (pollution automobile ou amendements excessifs des cultures).

Une plante avec GPS intégré !

Surnommé «Laitue boussole» par certains auteurs, la Laitue scariole tourne le limbe de ses feuilles supérieures à la verticale, sur un plan est-ouest. L'astuce ne fonctionne que si la Sauvage bénéficie d'une bonne exposition: c'est pour réduire les risques de brûlure (ou au moins d'évaporation) que les feuilles se tordent jusqu'à disposer leur pointe en face de l'axe nord-sud. La plante évite ainsi le coup de soleil, préférant offrir ses limbes au soleil levant ou au couchant, moins agressifs qu'une exposition plein sud.

Pour le promeneur égaré, cela signifie (en théorie) que le bout des feuilles de la Laitue scariole indique le nord ou le sud. Reste à observer la végétation autour des arbres et des murs, qui signerait la fraicheur au nord ou l’aridité au sud! Et pour tout savoir sur cette incroyable plantes, rendez-vous sur le blog Sauvages du Poitou!