On egin : un chef, un producteur

Les vaches et le taureau de race Galloway à la ferme Ahamen Lurrak
Les vaches et le taureau de race Galloway à la ferme Ahamen Lurrak © Radio France - Xexili Foix

A Oneix, des vaches et brebis entretiennent le verger de la ferme Ahalen Lurrak

Diffusion du jeudi 12 mars 2020 Durée : 3min

Odile Fabregue et Christian Varin pratiquent le maraîchage, sans produits chimiques, en suivant le cycle naturel des saisons, et vendent directement leurs légumes, aromates, et fleurs comestibles au marché de Saint Palais le vendredi matin

Ahalen Lurrak est une ferme agro-écologique de 5 hectares, située à Oneix : potager, verger, élevage, autonomie en eau et électricité, tout est lié. Odile et Christian adhèrent à la charte fermière Idoki.

Odile Fabregue, Christian Varin et leur ami, jean-Pierre Pochelu à la ferme Ahalen Lurrak
Odile Fabregue, Christian Varin et leur ami, jean-Pierre Pochelu à la ferme Ahalen Lurrak © Radio France - Xexili Foix

Avec l’aide d’un ami, Jean-Pierre Pochelu, ils ont aussi planté des fruitiers, mais pour en déguster les fruits, il faudra encore un peu de patience : pommes, poires, prunes, pêches, abricots, néfles, noisettes, feijoa, fruits rouges…. Les arbres sont plantés autour du potager et aussi dans un champ.

4 brebis nettoient l’herbe dans ce verger, leur bergerie est installée dans la serre à semis, qu’elles chauffent ainsi naturellement en hiver : c’est une inter-action jardin-animaux très naturelle.  5 vaches Galloway assurent le nettoyage des ronces et donnent l’engrais naturel utilisé dans les plantations.

Verger de la ferme Ahalen Lurrak
Verger de la ferme Ahalen Lurrak © Radio France - Xexili Foix

« Ahalen Lurrak – les terres des possibles », c’est une ferme qui mêle élevage et cultures, assure son autonomie énergétique grâce à des panneaux solaires, et transmet son savoir-faire via des formations proposées à des binômes français-migrants (ils font partie du collectif Fermes d'Avenir).

Mots clés