Replay du mardi 4 juin 2019

Les chèvres Pirenaika à Ayherre

Chèvres Pirenaika de la ferme Ixuribeherea
Chèvres Pirenaika de la ferme Ixuribeherea © Radio France - Xexili Foix

Mizel Etcheberry et Maina Ithurralde élèvent des chèvres à Ayherre, pour la viande et la transformation du lait en fromage.

A la ferme Ixuribeherea, ils ont choisi une race locale, la chèvre Pirenaika, qui donne peu de lait, mais de très bonne qualité.

Logo de l'association des chèvres Pirenaika
Logo de l'association des chèvres Pirenaika © Radio France - Xexili Foix

Le rythme de vie des chèvres est respecté, les boucs assurent la reproduction, et les chevreaux restent avec la mère pendant deux mois et demi, avant d’être enlevés, pour que la traite puisse commencer. 

Le bouc blanc Cupidon et ses amis
Le bouc blanc Cupidon et ses amis © Radio France - Xexili Foix

Les jeunes chevreaux sont abattus, et la viande est vendue fraîche ou en colis.

Chevreaux Pirenaika
Chevreaux Pirenaika © Radio France - Xexili Foix

Les chèvres sont ensuite traites deux fois par jour, et le lait est transformé en fromage, sur une période d’environ 7 mois. 

Maina et Mizel font partie de l’association de la Chèvre Pyrénéenne, basée à Foix, et qui compte environ 150 éleveurs, pour 4000 chèvres : ils participent ainsi à la sauvegarde de la race.

La production de fromage de chèvre et de viande est vendue directement à la ferme Ixuribeherea à Ayherre, au magasin Baserria aux halles de Saint jean de Luz, chez des crémiers, dans des AMAP, sur le marché du samedi à Bayonne et via la plateforme de vente en ligne Xixtroak

Fromages de chèvre
Fromages de chèvre © Radio France - Xexili Foix