Toutes les émissions

Entre nous, ce qu'il faut retenir

Prévention et sécurité routière.
Prévention et sécurité routière. © Radio France

La sécurité routière

Diffusion du jeudi 1 novembre 2018 Durée : 31min

France Bleu est partenaire de l’opération « Bien Vu Ensemble » qui se déroule jusqu’au 3 novembre. Quelles sont les règles de sécurité à observer ? En voiture, à vélo ?

Le colonel Olivier Kempf, commandant de l'EDSR de l'Isère, escadron départemental de la sécurité de l’Isère nous accompagne.

Quelles sont nos responsabilités ? 

En moyenne, sur les cinq dernières années, les mois d’hiver sont les plus dangereux pour les piétons. 

Une augmentation de près de la moitié (47%) du nombre d’accidents      impliquant un piéton lors  de l’heure de pointe du soir (entre 17h et 19h).

Novembre, décembre et janvier concentrent plus de 1/3 des accidents mortels de piétons de l’année.

3 conseils aux piétons

Piéton, restez toujours visible : Portez un accessoire réfléchissant ou des vêtements de couleur claire.

Le simple fait d'avoir sur soi un accessoire réfléchissant permet d'être vu plus tôt par les automobilistes. Dans les phares d'une voiture, les piétons sont visibles à seulement 20 mètres lorsqu'ils sont vêtus de noir. Or, à 50 km/h, une voiture a besoin au minimum de 25 mètres pour s'arrêter sur sol sec (38 mètres sur sol mouillé). Avec des accessoires réfléchissants, les piétons sont visibles à 150 mètres.

Piéton, utilisez les passages protégés.

Le passage pour piétons reste l'endroit le plus sûr pour traverser. Pour mémoire, le Code de la route (Article R412-37) précise que : "Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules. Ils sont tenus d'utiliser, lorsqu'il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur intention."

Piéton, traversez avec prudence.

Avoir la priorité ne signifie pas que vous pouvez traverser sans précaution, en particulier dans la pénombre. Marchez sur le côté gauche de la chaussée pour bien voir les véhicules arrivant en face. En traversant, continuez de regarder à gauche ET à droite.

5 conseils aux automobilistes

Automobiliste, priorité aux piétons.

Lorsque vous approchez d'un passage pour piétons, cédez le passage au piéton qui traverse ou qui est sur le point de traverser. Pour mémoire, vous risquez une amende de 135 euros et la perte de 6 points sur votre permis de conduire.

Automobiliste, à l’approche d’un passage piéton ? Ralentissez !

Mieux vaut être prévoyant, c'est-à-dire anticipez et ralentissez à un passage pour piétons, surtout dans la pénombre. Vous devez être capable de vous arrêter avant le passage car des piétons sont susceptibles de surgir.

Automobiliste, ne dépassez pas à l'approche d'un passage piéton, c’est interdit.

Le Code de la route (Article R414-5) précise qu’« à l'approche des passages prévus à l'intention des piétons, les conducteurs ne doivent effectuer de dépassement qu'après s'être assurés qu'aucun piéton n'est engagé sur le passage ».

Automobiliste, circulez les vitres sèches et désembuées, les reflets masquent la présence d’un piéton.

Automobiliste, écartez-vous d’au moins un mètre des trottoirs pour la sécurité des piétons et des cyclistes.