Replay du vendredi 22 janvier 2021

En 1936 à Ploërdut le sabotier matricide.

- Mis à jour le

Une histoire de misère humaine, de misère pécuniaire, de misère sociale et d'un meurtre.

Justice
Justice © Getty

Le matricide en France le code pénal ne l'a jamais mentionné, hier on parlait de parricide, tout était inscrit dans le code Napoléon où les femmes comptaient pour du beurre. 

En 94 le nouveau code pénal a modifié l'article et parle de « meurtre d'un ascendant légitime ou sur les pères ou mères adoptifs » Dans la hiérarchie des meurtres c'est ce qui a de plus grave. C'est la perpette hier c'était la guillotine. 

Dans l'affaire qui va suivre c'est l'histoire d'une femme, une mère et un fils qui vivent ensemble et qui se haïssent au point que le fils tue sa mère.

Louis GILDAS nous raconte...

Mots clés: