Replay du vendredi 9 octobre 2020

Parcequ'il était homo...

Faire d'une pierre deux coups : voler et tuer celui qui lui renvoyait son image refoulée

Crime
Crime © Getty

Le 29 mars 2011 à Bohars, proche banlieue résidentielle brestoise, les pompiers découvrent dans un pavillon le cadavre d'un homme de 45 ans. Il est à demi-nu sur son lit, un bandeau sur les yeux, ficelé et bâillonné. 

Il se nommait Eric était moniteur d'auto-école et passionné de jeux vidéo. 

C'était un homme sans histoire, apprécié de son entourage. Il était aussi homosexuel, alors un jeu amoureux qui aurait dérapé ? Sauf qu'on l'a aussi volé.  Louis Gildas nous raconte...

Mots clés: