Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 8h15.

Audit participatif sur les radars. Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la sécurité routière.

Audit participatif sur les radars

Installés en descente, cachés, situés après le danger ou à un endroit où la vitesse est momentanément abaissée: l'association 40 millions d'automobilistes a recensé les radars fixes « pièges » et publie les résultats d'un audit.

Installés en descente, cachés, situés après le danger ou à un endroit où la vitesse est momentanément abaissée: l'association 40 millions d'automobilistes a recensé les radars fixes « pièges » et publie les résultats d'un audit.L'association, qui veut remettre cet « audit participatif » au ministre de l'Intérieur Manuel Valls, affirme avoir recueilli plus de 67.000 témoignages depuis le 30 octobre. Elle distingue 10 situations jugées « piégeuses » et propose sept mesures pour permettre une « meilleure acceptation du système ».Certains témoignages évoquent par exemple un radar qui flashe au dessus de 70 km/h sur une route entre Tours et Le Mans alors que la vitesse est limitée à 90 km/h dans l'autre sens de circulation.Outre son étude de 32 pages que l'association veut aussi remettre aux députés et sénateurs, 40 millions d'automobilistes publie une carte de l'implantation de 72 radars « pièges ».En 2012, les 4.047 radars mobiles ont flashé plus de 21 millions de fois et ont rapporté 730 millions d'euros. Selon la sécurité routière, il y a 66% de morts en moins à proximité des radars depuis leur installation et la courbe de baisse de la mortalité sur la route suit rigoureusement celle de la baisse de vitesse.

En savoir +… L'intégralité de l'audit et des témoignages

Partager sur :