Émissions Toutes les émissions

L'invité(e) de 8h15

Du lundi au vendredi à 8h15.

Francis Heaulme renvoyé devant les assises. Jean François Abgrall, le gendarme qui a fait parler Francis Heaulme

Podcasts : iTunes RSS
Francis Heaulme renvoyé devant les assises
Francis Heaulme renvoyé devant les assises © Maxppp

Francis Heaulme a été renvoyé jeudi devant une cour d'assises pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz en Moselle, crime qui fut imputé à Patrick Dils avant que celui-ci ne soit innocenté après 15 ans de prison.

Cette décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Metz, qui est conforme aux réquisitions du parquet, entraînera donc un quatrième procès dans cette affaire hors norme vieille de bientôt 27 ans.Les corps d'Alexandre Beckrich et de Cyril Beining, deux garçons de huit ans, avaient été retrouvés dans la soirée du 28 septembre 1986 le crâne fracassé à coups de pierre sur le talus d'une voie ferrée proche de leur domicile, dans la banlieue de Metz, où ils étaient venus jouer.Patrick Dils, âgé de 16 ans au moment des faits, avait été condamné à la réclusion à perpétuité, en 1989, pour ces crimes qu'il avait avoués avant que son affaire ne soit révisée, une procédure tout à fait exceptionnelle. Condamné à nouveau à 25 ans de réclusion par la cour d'assises de la Marne, Patrick Dils a été finalement acquitté en appel à Lyon, en avril 2002.La présence avérée de Francis Heaulme sur les lieux du crime ainsi que de nombreux autres indices laissant penser que le tueur en série pouvait en être l'auteur avaient été déterminants dans la décision de révision de son procès.Ni aveux, ni preuve matérielle ne viennent cependant étayer la thèse de la culpabilité du tueur en série tandis que la destruction des scellés interdit toute recherche d'empreintes génétiques.Surnommé « Le routard du crime », Francis Heaulme est en prison depuis 1992 et purge, à 54 ans, sept condamnations pour des meurtres, dont deux à perpétuité.