Émissions Toutes les émissions

L'invité(e) de 8h15

Du lundi au vendredi à 8h15.

Les mesures du gouvernement pour améliorer la qualité de l’air. Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement

Podcasts : iTunes RSS
Une des mesures : réduire la vitesse sur certains axes à forte fréquentation
Une des mesures : réduire la vitesse sur certains axes à forte fréquentation © Maxppp

Le gouvernement, confronté à la menace de lourdes amendes européennes en raison de la mauvaise qualité de l'air, a présenté mercredi une série de mesures « d'urgence ».

L'une des mesures vise à bannir des routes les véhicules les plus polluants lors des pics de pollution.Cible du gouvernement : les « 6 millions de véhicules anciens » qui contribuent à « environ 30% des émissions de particules des véhicules particuliers et 20% des émissions d'oxydes d'azote ». Le plan d'urgence présenté évoque aussi la possibilité de réduire la vitesse sur « certains axes à forte fréquentation », comme sur le périphérique parisien. Sur la question ultra-sensible d'une hausse des taxes sur le diesel, classé comme cancérogène certain par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la ministre a renvoyé le sujet aux conclusions du comité pour la fiscalité écologique mis en place fin 2012.   Parmi les autres mesures figurent l'incitation au covoiturage, le développement des véhicules électriques en ville, mais aussi des initiatives pour réduire les émissions industrielles.Les particules les plus fines, qui en ville proviennent majoritairement des pots d'échappements, seraient à l'origine de 42.000 morts prématurées chaque année en France.