Fier de ma commune

du lundi au vendredi

Le Brok'café
Le Brok'café © Radio France - Eric Vallé

Cérences Le Brok' Café pour bien terminer le week end

Diffusion du mardi 24 septembre 2019 Durée : 3min

Il est un lieu atypique à Cérences le Brok'café. Sur place vous serez accueillit par Erik Fauvel.

la rencontre avec le champion Rafael Nadal

Erik est installé au brok café il est originaire de cérences il est à la tète du Brok café qui servait de salle des fêtes dans les années 50. Beaucoup d'objets curieux attirent le regard dès notre entrée nous avons la douce impression d’être dans une belle brocante. Erik est cordeur professionnel indépendant, il s’occupe des raquettes des plus grands champions de tennis il a travaillé sur Rolland Garros ou bien Monte Carlo, Il détient plus de 400 raquettes dont la plus ancienne date de 1890. Une sacré machine trône dans ce vaste espace, elle aura permis a Raphael Nadal de gagner 3 fois Rolland Garros.

Le Brok café est aussi un lieu de vie tout au long de la semaine avec en point d'orgue le concert du Dimanche à 17h qui se veut forcément festif. Plus de 200 personnes sont présente chaque semaine ; L'impatience est donc grande du coté des fans du Brok café. Dernière précision une statue d'un Ronald est présent et imposant ; lorsqu'il est posé sur le trottoir cela veut dire que le bar est ouvert. Il est en photo sur cette page. Un Ronald récupéré lors d'un tournoi de tennis sur Cherbourg. On revient toujours à la raquette au Brok Café. Merci Erik

Bonjour Ronald - Radio France
Bonjour Ronald © Radio France - Eric Vallé
Erik Fauvel au Brok - Radio France
Erik Fauvel au Brok © Radio France - Eric Vallé
la collection de raquettes  - Radio France
la collection de raquettes © Radio France - Eric Vallé
la machine qui auras permis à Rafael Nadal de gagner le tournoi de Rolland Garros  - Radio France
la machine qui auras permis à Rafael Nadal de gagner le tournoi de Rolland Garros © Radio France - Eric Vallé
la scène musicale du Brok' café  - Radio France
la scène musicale du Brok' café © Radio France - Eric Vallé