Fier de mon 37

Du lundi au vendredi à 6h52

Vincent Guderzo - Sculpteur
Vincent Guderzo - Sculpteur - Vincent Guderzo

Connaissez-vous Vincent Guderzo ?

Diffusion du mardi 19 novembre 2019 Durée : 1min

Sculpteur tourangeau de grand talent, on lui doit notamment la statue de Jean Royer sur la place qui porte le nom de l'ancien maire de Tours

Même si on ne s’intéresse pas de près à la sculpture, les tourangeaux connaissent au moins son nom, Vincent Guderzo.  Sa statue de Jean Royer trône à Tours sur la place du même nom, on a aussi croisé son célèbre chat bleu ou encore il y a quelques années ses bustes de Van Gogh ou de Léonard de Vinci. 

Et cette année il s’est intéressé particulièrement à un certain Honoré. 

Vincent a déjà été initié à Balzac il y a quelques temps, à la suite d’une commande du département de l’Indre et Loire pour le musée Balzac à Saché, et même si il ne fait pas partie de la programmation officielle des 220 ans de la naissance de l’écrivain organisé par la Ville de Tours, l’artiste a décidé de rendre hommage à l’auteur de la Comédie Humaine, plus d’ailleurs pour les 200 ans de la naissance de la littérature balzacienne, puisque cela fait 200 ans que Balzac a écrit sa première œuvre. 

Vincent Guderzo a donc décidé de réalisé un buste par le prisme du portrait de façon traditionnel, c’est-à-dire à la main, un buste décliné en trois couleurs différentes, blanche, noire et rouge installés depuis le 18 novembre dans trois cafés de Tours, car comme l’écrivait ce cher Honoré, le comptoir d’un café est le parlement du peuple. Ces cafés, sont le Valmy, place de la Résistance, le Cosy, rue Bernard Palissy et le Buck Mullingan’s, rue du Grand Marché. Trois lieux de vie populaires aux clientèles différentes qui vont engendrer à n’en pas douter des échanges sur l’auteur tourangeau. Notons pour terminer, que ces bustes sont édités à 200 exemplaires et qu’ils peuvent être achetés.