Fier de mon 37

Du lundi au vendredi à 6h52

Koala et incendies en Australie
Koala et incendies en Australie - Pixabay

Des tourangelles qui tricotent pour les bébés marsupiaux Australiens

Diffusion du jeudi 16 janvier 2020 Durée : 1min

Choquées par les images télévisées des incendies qui ravagent l’Australie, elles ont décidé de tricoter des poches pour protéger les bébés kangourous dont les mères ont péri dans les flammes.

On salue et on est fier des dames tourangelles qui tricotent pour les bébés marsupiaux Australiens. Elles s’appellent entre autre Catherine, Nicole, Chantal ou Colette, elles font partie de l’association Europe-Loisirs-Détente à Tours-Nord.  

Des ouvrages qui sont aussi utilisées pour les bébés opossums et koalas 

Bien sûr, car l’idée est de recréer la poche ventrale de la mère dans lesquelles les animaux ont chaud et peuvent guérir. Les terribles incendies qui sévissent ont causé la mort de plus d’1 milliard d’animaux. Plus de 8 millions d’hectares sont déjà partis en fumée et les flammes continuent de progresser. On peut d’ailleurs saluer le grand nombre d’organismes et d’associations dans le monde qui se mobilisent et œuvrent actuellement pour venir en aide aux Australiens et à la faune. Si vous décidez de confectionner des poches pour les marsupiaux Australiens, il y a des consignes importantes à suivre. Elles doivent être absolument faites avec des fibres naturelles, telles le coton ou le lin mais surtout pas de matières synthétiques. Pour plus d’informations vous pouvez contacter l’association Europe-Loisirs-Détente située 1, place Olivier de Serres à Tours-Nord 

Un grand merci et on est fier de de nos tricoteuses tourangelles 

https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-elles-tricotent-pour-sauver-les-marsupiaux-d-australie

Mots clés