Émissions Les séries France Bleu

14h45

Françaises, Français, Portraits - Albert Camus

Albert Camus

« Aujourd’hui Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas ! » Froid, désabusé, distant, c’est tout moi, Albert né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie alors française.

Françaises, Français, Portraits - Albert Camus

C’est même un département quand papa, caviste, est mobilisé et se prend un éclat d’obus dans la tête… il y reste ! Je ne l’ai pas connu. Maman, à moitié sourde et illettrée, nous emmène vivre chez sa mère et son frère sourd et muet. Ceci explique ma vision du monde « L’homme est la seule créature qui refuse d’être ce qu’elle est ! ». J’ai deux passions, la philosophie et le poste gardien de but. Pas besoin de m’étendre trop pour vous laisser deviner laquelle je vais choisir, je pense.

De santé fragile, je suis antimilitariste, anticolonialiste, communiste et existentialiste. La vie est absurde, elle n’a aucun sens, s’en rendre compte est le seul moyen d’être heureux. Mais ça n’empêche pas l’engagement pour autant. Je participe avec Sartre au journal « Combat ».

Je suis évidemment résistant pendant la seconde guerre mondiale. Mais ma révolte, je la veux pacifique, ce qui me fait tourner le dos au communisme et à Sartre. Je suis le seul occidental à dénoncer le bombardement d’Hiroshima.

Je dérange, je suis même haï par les pro-colonialistes et une grosse partie de l’intelligentsia du moment. En 1957, ils me lâchent malgré tout le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de mon œuvre, mais pour deux romans en particulier qui vont faire le tour du monde : La Peste et l’Etranger.

C’est à bord de ma Facel-Vega, avec mon pote Michel Gallimard au volant, sur la nationale 6, qu’à 180 km/h on croise deux platanes qui nous sont fatals.

Éclatement d’un pneu, malaise de Michel ou assassinat commandité par le KGB que j’ai vertement critiqué, on ne le sait toujours pas ! En tout cas nous sommes bien le 4 janvier 1960 à Villeblevin, j’ai 46 ans.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka

Partager sur :