Les séries France Bleu Émissions

14h45

Françaises, Français, Portraits - Esclarmonde de Foix

Image d'illustration

Moi, j'ai un prénom qui claque grave, j'éclaire le monde en occitan, rien que ça ! Papa en revanche c'est Roger-Bernard....ridicule, en plus il est surnommé ''le gros'', comte de Foix. Maman c'est un peu mieux, Cécile.

Françaises, Français, Portraits - Esclarmonde de Foix

Ils me mettent au monde aux alentours de 1151 dans le comté de Toulouse. Ils me font épouser Jourdain II seigneur de l'Isle Jourdain, je lui fais 5 gosses.

Depuis déjà un petit moment, dans le coin, l’église catholique romaine n'a pas le monopole du pouvoir. Une branche se disant plus pure et plus spirituelle prend de l'ampleur. Ses partisans se font appeler ''bons hommes'', ''parfaits'' par la papauté. Pour parfaits hérétiques bien sûr, le pape n'aime pas beaucoup qu'on lui conteste l'autorité, tu m’étonnes, il perd un fric fou !

Bref, quand Jourdain passe l'arme à gauche, je reçois le consolamentum, baptême cathare, et je pars dans toute l’Occitanie faire de la com., pour rameuter des fidèles. A l’époque, l'église accepte encore de nous parler. Elle essaie de nous prouver le bien fondé de sa vision. Lors de la dernière entrevue du genre, je veux prendre la parole pour leur expliquer les dérives dont ils font preuve. Mais en 1207, les femmes dans la religion, ben on a pas droit à la parole...je me fais renvoyer au ménage...chuis verte, non mais je rêve, ils se prennent pour qui ces mecs ? Quoi ? Ca n'a toujours pas changé à votre époque ? Les femmes ne font-elles toujours pas partie de la hiérarchie des 3 grandes religions monothéistes ? He ben mes aïeux, je comprends pourquoi c'est le bordel alors !

On me surnomme la Jeanne d'Oc ! Et en 1909, on imagine même me construire une statue. L'église refuse évidemment. Elle nous a massacrés, à Béziers le 22 juillet 1209, c'est pas pour me rendre hommage !

Je meurs en 1215, à quand même 64 ans, dans ces conditions, c'est à noter

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka

Partager sur :