Émissions Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

2min

Françaises, Français, Portraits - Frédéric Chopin

Podcasts : iTunes RSS
Frédéric Chopin
Frédéric Chopin © Getty

Frédéric-François, né le 1er mars 1810 en Pologne dans le duché de Varsovie. Papa est français, c’est maman qui est polonais. A ce moment-là tout le monde se déchire notre pays : la Prusse, la Russie, l’Autriche. Jusqu’à 20 balais, je reste dans les jupes de maman et de mes frangines.

J’ai beau obtenir la naturalisation française, mon pays restera dans mon cœur et aura une influence primordiale sur toute mon œuvre, toute ma vie. Je suis tellement doué avec mon instrument, qu’à 8 ans je surpasse déjà mes profs et me produit devant la noblesse polonaise.
On me compare à Mozart, rien que ça. Tour à tour, romantique, classique, ma technique et ma passion à l’interprétation font de moi un incontournable. C’est en France que j’explose.
Je rencontre George, ma 1ère impression est fulgurante « qu’elle est antipathique, est-ce bien une femme ? J’arrive à en douter ! » il ne faut jamais se fier à sa 1ère impression : 9 ans de passion avec George Sand.
Ma façon de jouer du piano est révolutionnaire, j’invente de nouveaux sons, de nouvelles techniques, je deviens l’idole de Fauré, Ravel, Debussy. Autant par mes compositions que par mes prestations, je suis un passage obligé pour tout pianiste. L’universalité de mon œuvre permet la compréhension du répertoire pianistique. J’ai une santé pourrie, je suis probablement atteint de mucoviscidose.
Entre la dégradation de ma relation avec George, mes déprimes fréquentes et mes tournées exténuantes, mon état se désagrège à vue d’œil. Je claque le couvercle de mon piano, le 17 octobre 1849 à Paris. Je n’ai que 39 ans.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka