Les séries France Bleu Émissions

14h45

Françaises, Français, Portraits - Gérard Philippe

Gérard Philipe

Je suis issu d’une famille complètement délirante, Gérard né à Cannes le 4 décembre 1922. En effet papa rêve de national-socialisme à la française, il héberge dans l’hôtel dont il est le gérant, les états majors fascistes et nazis durant la guerre

Françaises, Français, Portraits - Gérard Philippe

Avec mon frère, nous sommes obligés d’aller à l’école encadrés par des gardes du corps ! Et Maman c’est guère mieux, elle se dit voyante et pratique le spiritisme ! C’est quand même grâce à elle, qu’à Grasse, elle persuade Marc Allégret de m’auditionner. Je prends des cours de théâtre et entame une petite carrière.

Puis je commence le cinéma, où en pleine guerre j’obtiens mes premiers succès. Ne pouvant suivre les idéaux de Papa, alors collabo, je m’engage dans les FFI et participe à la libération de Paris. J’ajoute un E à mon nom de famille afin de me démarquer de ce père encombrant, que j’aide tout de même à passer en Espagne.

Mon engagement ne s’arrête pas là, malgré des succès qui font de moi le meilleur acteur français en 48, 52, 53, 54 et 55, j’intègre avec ma femme le parti communiste et suis le président du syndicat français des artistes interprètes. A ce titre je me révèle être un grand responsable syndical, défendant au mieux le statut et les droits de mes collègues.

J’ai tout, je suis beau, mon charisme fait de moi l’icône d’une génération, mes interprétations sont reconnues partout dans le monde et j’ai l’amour.

Je côtoie et joue avec les plus grands du moment. "Fanfan la tulipe", "le Diable au corps", "Le rouge et le noir" ou "Les liaisons dangereuses" passent à la postérité !

Tout ça est sûrement trop beau pour durer, à quelques jours de mes 37 ans, à Paris, le 25 novembre 1959, je suis emporté par un cancer du foie foudroyant!

Moi, Gérard Philipe.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka

Partager sur :