Émissions Les séries France Bleu

14h45

Françaises, Français, Portraits - Jacques Anquetil

Jacques Anquetil

184 victoires en 16 ans de carrière ! Je suis tout simplement un monstre....Jacques, né le 8 janvier 1934 à Mont Saint Agnan, à côté de Rouen. Papa et maman sont de milieu modeste. Papa refuse de collaborer avec les nazis pour la construction d'un mur. Il est viré de sa boîte, bravo mec, respect !

Françaises, Français, Portraits - Jacques Anquetil

Il m'offre mon premier 2 roues à 4 ans. Je me tape le km qui me sépare de l'école, tous les jours. Je commence en amateur, mais je suis tellement doué que je passe pro assez vite. Et alors là les amis, je vais tout déboîter ! J'ai un palmarès rarement égalé à ce jour : 5 victoires dans le tour de France, 2 dans celui d'Italie, 1 dans l'espagnol, le record de l'heure, et 9 victoires en 9 participations au Grand Prix des Nations.

Avec mon rival de toujours, l’éternel numéro 2, Poupou, nous avons marqué les années 60, et divisé la France. Y avait les pro Poulidor, et les pro moi. Plus sympa, il symbolise la simplicité rurale, moi le chef d'entreprise conquérant sans état d’âme...Peut être, mais moi j'ai marqué l'histoire de ce sport à jamais ! Oui, ok, il est encore vivant lui...faut dire qu'avec tout ce que je me suis envoyé dans les veines fallait pas espérer tenir jusqu'à 80 balais, c'est sûr !

Je suis atypique, je bois du whisky, et mange ce que je veux. Je vis une passion avec ma femme Janine, ce qui ne m’empêche pas d'avoir une relation avec sa fille, et de passer des nuits avec celle de son fils ! Les piquouzes, ça revigore grave...faut assurer derrière !

Après avoir dit de Raymond « il est encore plus con que ce que je pensais » alors qu'il vient de se sacrifier pour moi au championnat du monde, nous nous réconcilions définitivement.

Je meurs à Rouen, forcément d'un cancer, le 18 novembre 1987, à tout juste 53 ans.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka

Partager sur :