Émissions Les séries France Bleu

14h45

Françaises, Français, portraits - Jacques Mesrine

Arrestation de Jacques Mesrine, on le distingue derrière le volant

Robin des bois, et ennemi public

Françaises, Français, portraits - Jacques Mesrine

Mon destin se joue le 28 décembre 1936, jour des saints Innocents…hahahaha, heu pardon.
Papa et maman me donnent Jacques comme prénom. Ils sont dans le tissu, et rêvent de me voir faire HEC. Bon, je les aime bien, mais les études c’est pas mon truc.

Je commence comme eux, dans le tissu. J’épouse Lydia de Souza. Bref, je m’engage et pars faire la guerre d’Algérie.
De Gaulle me décore à mon retour. J’adore les armes, j’en ramène de là-bas. Je joue au poker, et commence quelques arnaques. Je me fais choper rapidement. C’est alors que je me rends compte, qu’en changeant quelques détails de mon visage, lunettes, moustaches, cheveux, je deviens méconnaissable.
Ca va changer ma vie.
Je me fais les plus gros casses de ces années là, kidnappe les riches, cambriole des banques, les casinos, un indigné avant l’heure en quelque sorte. Bon je laisse quelques morts derrière moi, certes. Je fais quelques années de placard, mais c’est comme les études, j’aime pas ça. Je me transforme en roi de l’évasion. J’écris « L’instinct de mort » en zonzon, mon best- seller.

Partager sur :