Émissions Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

2min

Françaises, Français, Portraits - Le Corbusier

Podcasts : iTunes RSS
Le Corbusier
Le Corbusier © Getty

C'est le canton de Neuchâtel en Suisse qui accueille ma venue dans ce monde, le 6 octobre 1887,. Charles-Edouard Jeanneret-Gris. Papa est français, Maman suisse, issue d'une famille d'horlogers. C'est d'un de ses ancêtres que je tirerai mon pseudonyme.

Je commence par suivre la voie familiale, mais pour être horloger, faut avoir une bonne vue, la mienne est toute pourrie, je me dirige alors vers le dessin. Mais mon prof me trouve nul, il m'envoie en archi.
Je voyage avec un pote dans le monde entier, m’imprègne de la culture architecturale que je découvre et des paysages uniques de chaque contrée.

Je rentre à Paris, me fais naturaliser et m'installe comme archi. Mais ça ne marche pas bien, projets explosant les devis, retards de paiements, c'est la misère.

Je prône le purisme et la rigueur, ''là où naît l'ordre, naît le bien-être''. Pour moi, ''la maison est une machine à habiter, un temple pour la famille''. Il ne vous étonnera pas que, pendant la seconde guerre mondiale, je tente d'entrer au service du gouvernement de Vichy. Je sens qu'il va y avoir de la reconstruction dans l'air, donc du boulot. Je suis aussi un peu fasciste sur les bords et antisémite, tant qu'on y est, autant faire les choses à fond.

J'avais raison, y a plein de taf après-guerre. J'arrive à faire oublier mon passé et mes idées limites-limites, et vais exploser aux yeux du monde. La Cité radieuse à Marseille, les barres d'immeubles, les cités jardins, les toits-terrasses, c'est moi. Mes œuvres présentes sur 3 continents, sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 17 juillet 2016. Ce n’est pas bon ça ?

Reconnu, mais pas fortuné pour autant, je me baigne tous les matins dans ma demeure au bord de la méditerranée à Roquebrune-Cap-Martin. Le 27 août 1965, à 77 ans, en sortant de l'eau, je suis terrassé par une crise cardiaque.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka