Replay du jeudi 26 novembre 2015

Françaises, Français, portraits - Marie Trintignant

- Mis à jour le

Aujourd'hui, Marie Trintignant

© Corbis

Mon Père et ma Mère sont deux monstres du cinéma français, ils me prénomment Marie le 21 janvier 1961 quand ils me déclarent à l’hôtel de ville de Boulogne-Billancourt.

Forcement ma carrière est toute tracée, c'est à 4 ans qu'elle commence dans un film de Maman avec Papa dans le rôle principal.

A 16 ans, j'explose dans un film prémonitoire, *Série Noire de Corneau, _avec** Patrick Dewaere_* dans un rôle de paumé désespéré. Le Noir, le désir que je dégage, dans mes films et dans la vie, vont m’être fatal.

Ma voix grave, et mon regard perçant font des malheurs. Aux cotes de la plus belle et talentueuse rousse française, Isabelle Huppert, je crève l’écran dans '' une affaire de femmes'' ou je joue une prostituée, film de Chabrol, ou dans Betty toujours de Chabrol, là je suis une alcoolique.

J'aime les hommes, ils me le rendent bien, j'ai 4 enfants de 4 père différents, le batteur du groupe Téléphone, Francois Cluzet ou Samuel Benchetrit.

Je garde de très bon rapports eux. Je cherche l'amour désespérément, il va me tuer ! 

Mots clés: