Émissions Les séries France Bleu

14h45

Françaises, Français, Portraits - Simone Weil

Simone Weil

Le grand philosophe Alain, me surnomme ''La Martienne'', faut dire que j'y ai mis du mien ! Simone-Adolphine, ouais, moyen comme 2ème prénom, née à Paris, le 3 février 1909. Papa, juif agnostique, oui ça existe, est médecin.

Françaises, Français, Portraits - Simone Weil

C'est maman, Saloméa, qui nous élève, mon frère André et moi. Elle a assuré grave, André deviendra un des plus grands mathématiciens de son temps, quant à moi, je passe l'agrég de philo à 22 ans, et suis normalienne.

Je côtoie une autre Simone, de Beauvoir, celle-ci. Mais moi mon combat, c'est les femmes. C'est en lisant Marx, que j'ai le déclic ! Il faut que les syndicats s'unissent, pour plus d'efficacité. J'aime les ouvriers, j'écris dans des journaux prolétariens. Je me fais même embaucher dans des usines. Là, je suis effarée par les brimades des chefaillons, et la passivité des salariés ! Mais révoltez-vous, indignez-vous.

Pour moi, l'homme paraît être un esclave, asservi par nature. Le plus important, c'est l'attention portée aux autres, elle permet de renoncer à son égoïsme.

1936, il ne vous étonnera pas, que je participe activement aux grèves, qui amèneront tant d'avancées sociales, avec la signature des accords entre Léon Blum et la CGT ! Puis je vais me battre aux côtés des anarchistes espagnols. C'est lors d'un voyage en Allemagne, en 1932, que je confirme mes craintes, ça craint là-bas, ils ne prennent pas le bon chemin. Le totalitarisme est dû au déracinement, j'en suis persuadée.
Quand le conflit explose, je pars aux Etats-Unis, et cherche à entrer dans la Résistance. Mais de santé fragile, je n'occupe qu'un poste secondaire.

Je meurs de la tuberculose, dans le Kent au Royaume-Uni, le 24 août 1943, à 34 ans. Je suis reconnue comme l'une des plus grandes philosophes du 20ème siècle.

Auteur, mise en forme et illustrations sonores : Régis Taillandier 
Narration : Alexandra Mori
Postproduction : France Bleu Hérault 
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction : Robert Kudelka

Partager sur :