Les séries France Bleu Émissions

14h45

Françaises, Français, portraits - Théroigne de Méricourt

La prise de la Bastille

Aujourd'hui, Théroigne de Méricourt

Françaises, Français, portraits - Théroigne de Méricourt

13 août 1762, à Marourt au Luxembourg, Anne-Josèphe, mezigue, vois le jour dans ce monde en pleine ébullition. Ma mère meure jeune, je suis du coup ballottée entre mes tantes, qui me prennent pour une bonniche, les couvents et les travaux de ferme.

Je me casse donc à Londres. Là, un officier me met le grappin dessus, puis c'est l'Italie, où un marquis se ruine pour moi, Naples enfin, où je vis avec un castrat, oui il m'a pas fait trop mal celui là. 
La révolution arrive alors en France, je m'y jette à corps perdu. Je suis de tout les combats, participe même à la prise de la bastille.

Delacroix me prendra comme modèle, pour sa ''liberté guidant le peuple'' tableau, qui est, vous le signale en passant, l’emblème de cette série, Françaises, Français.
On peut presque dire, que je symbolise à moi toute seule ce feuilleton, non?
Faut que j’arrête de me la péter ? Bon ok !

Je vous signale juste, que même Beaudelaire dans ses Fleurs du mal s'est inspiré de ma vie, la grande Sarah Bernhardt a prêté sa voix pour m’interpréter au théâtre, je dis ça, je dis rien.

Je créée des cercles, porte les revendications du peuple à Marie Antoinette, veux mettre en place un club d'amazones. La presse se fout de moi, les révolutionnaires aussi. Je soutiens les girondins, et suis contre la terreur. J'ai pas chaumé comme vous le voyez.

Partager sur :