Émissions Les séries France Bleu

Le samedi et dimanche à 6h15

Françaises, Français, Portraits - Auguste Rodin

René François Auguste, né de père modeste et de mère modeste aussi, le 12 novembre 1840 à Paris. Je suis une buse au bahut, bon faut dire que je suis myope comme une taupe ça aide pas.

    Podcasts :

  • RSS

Je me débrouille pas mal avec un crayon, en revanche. Du coup je fais une école de dessin, puis tente les Beaux Arts. Je réussis l’épreuve de dessin, mais me rêche 3 fois à celle de sculpture. Dégoûté, je fais des petits boulots dans les ateliers de sculpteurs pour gagner 3 sous.

Je rencontre Rose, elle est couturière, je lui demande d’être mon modèle, ça va durer 50 ans ! Je rame, mon travail, même si j’ai appris beaucoup au contact des gens que j’aide, n’est pas reconnu. Je donne des cours. C’est là, que je tombe sur Camille, elle est surdouée cette gamine. Elle va m’aimer comme une dingue, me demander en mariage je ne sais combien de fois. Mais elle est folle. Notre passion va durer 15 ans, à tel point, qu’on ne sait plus qui a fait quoi dans notre atelier. Bon même si je me suis promis à Rose, j’ai des aventures avec plein d’artistes du sexe, dit faible…Je ne peux pas résister ! Quand j’en trouve une qui m’émeut, je lui saute dessus. J’y peux rien, la sensualité, la sensibilité, la sincérité me rendent fou.

Mon Penseur, et mon Baiser, vont faire le tour du monde. Ils m’ont recalé 3 fois à l’épreuve de sculpture des Beaux Arts ? Et bien c’est la sculpture qui fait de moi le maître incontesté du renouveau de cet Art ! Et la fortune arrive en même temps.

Je suis fait, Officier, Commandeur, et Grand Officier de la Légion d’Honneur.

Je finis par épouser Rose, en 1917, après 53 ans de vie, plus ou moins commune. Elle meurt 3 semaines après. Je la rejoins le 17 novembre, j’ai 77 ans, nous sommes à Meudon. Au dessus de notre sépulture, trône, mon Penseur !

Partager sur :