Émissions Les séries France Bleu

Le samedi et dimanche à 6h15

Françaises, Français, Portraits - André Gide

André Gide

Paul Guillaume André, né à Paris le 22 novembre 1869. Papa et Maman sont des protestants austères. Ils ont beau essayer de me bourrer le crâne avec leur religion, moi je préfère me toucher le kiki.

    Podcasts :

  • RSS

Françaises, Français, Portraits - André Gide

Cela va me poser quelques problèmes ! Je me fais virer du bahut, et le toubib me menace de castration....au final c'est ma mère qui s'en chargera, à la mort de mon père. Oui elle est castratrice. Et en plus je découvre et assume mon homosexualité, la pauvre, ma mère la pauvre !

Ca ne m’empêche pas d’épouser ma cousine à sa mort. Je suis un peu triste, mais surtout libéré ! Je peux enfin m'exprimer. Et je ne vais pas faire semblant. J’écris : l'Immoraliste, Les Caves du Vatican ou la Symphonie Pastorale sont des succès. Je crée avec des potes, la Nouvelle Revue Française. Je critique les religions, je défends Dreyfus, du bout des lèvres certes, mais le défends quand même. Puis, je m’enflamme pour le communisme, avant de prendre une claque en allant voir en URSS comment ça se passe....Waouh ! Vingt dieux ! Allah, Yahvé je ne sais qui encore, qui vous voulez, mais c'est pas du tout ce que j'imaginais moi ! Ils sont complètement fous eux aussi !

Du coup, je combats, le Stalinisme, le Nazisme, le Colonialisme, et prône la joie de vivre, la masturbation, l'amour libre... c'est quand même plus cool non ? Bon paraît que j'ai touché 2, 3 gamins...peut être, mais, y a pas des curés qui le font aussi ? Rassurez-moi !

Pendant la guerre, je dénonce Pétain et Vichy. J'ai passé ma vie à scandaliser. Ils me refilent quand même le prix Nobel de littérature en 1947. J'accepte, c'est toujours ça de pris. Le Vatican me met à l'index, çà, finalement c'est plutôt bon signe.

Je m’éteins à Paris, à 81 ans, le 19 février 1951.

Moi, André Gide.

Partager sur :