Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

Haround Tazieff
Haround Tazieff © Maxppp - Maxppp

Françaises, Français, Portraits - Haround Tazieff

Diffusion du mercredi 4 mai 2016 Durée : 2min

Mon prénom vient de l’hébreu, Aaron, et, est très usité dans le monde musulman...no comment ! Il signifie ''montagne, et chant'' prémonitoire, il devient par extension ''homme de cœur''.

Je suis né à Varsovie, alors russe, le 11 mai 1914. Je vais devenir par la suite Belge, et Français, mais bien dans cet ordre là. Oui, je n'ai pas pris la nationalité Belge pour d'obscures raisons fiscales, moi.

Papa, Sabir, est médecin musulman, il meurt dès le début de la 1ère Guerre, je ne le connaîtrai quasiment pas. Maman, Zenitta, fille d'un juif et d'une catho orthodoxe, est docteur en Sciences Naturelles et en Chimie. Je n'ai pas intérêt à rater ma vie, leur empreinte est énorme.

Je fais mes études d'agronomie en Belgique, où j'y serai apatride durant 15 ans...je vous jure, que c'est pas top, d’être apatride ! Bref, je pratique plein de sports, foot, rugby, et suis champion de boxe. Sélectionné pour les JO de 36 à Berlin....Maman, m’empêche d'y aller. Hors de question de défiler sous le nain national socialiste !

Je m'engage dans la Résistance, quand il déclare la guerre à l'humanité tout entière.

1951, je rencontre Cousteau, pars avec lui sur la Calypso parcourir le monde. Mais moi, mon truc, c'est pas la mer, c'est la géologie, et plus particulièrement les volcans. C'est en Afrique que le virus m'a pris. Bon c'est souvent là-bas, qu'ils vous choppent les virus ! Mais bon ! Je deviens le spécialiste international, incontesté de la discipline. Je suis un fou, je grimpe les cratères en éruption, prélève des échantillons uniques au monde, invente des outils et équipements indispensables à la pratique. Je fais avancer les prévisions volcaniques comme jamais auparavant.

Je soutiens Mitterrand, mais suis déçu très rapidement par la politique politicienne, je retourne à mes recherches. Que j'ai vulgarisées dans des centaines d'ouvrages, films, et conférences.

Considéré comme le plus grand spécialiste de mon temps, je m’éteins, contrairement à mes volcans, le 2 février 1998 à Paris, à 83 ans.