Émissions Les séries France Bleu

Le samedi et dimanche à 6h15

Françaises, Français, Portraits - Jacqueline Joubert

Jacqueline Joubert

Mon fils et ma petite fille sont aujourd'hui plus connus que moi, et pourtant, à mon époque, je vous assure que j'étais adulée. C'est à Paris, le 29 mars 1921, que je vois le jour comme Jacqueline Annette Edith Pierre. C'est sur les planches que je débute ma carrière.

    Podcasts :

  • RSS

Françaises, Français, Portraits - Jacqueline Joubert

Ce sont les débuts de la télévision, j'ai bien envie d'aller voir comment ça se passe là-bas. Je passe un concours, que je réussis, et deviens réparatrice en chef lors des pannes, speakerine quoi.

Je passe ensuite présentatrice d’émissions de variétés. Je reçois dans ''Rendez-vous avec'' Johnny Halliday, Yves Montand, Luis Mariano ou Serge Gainsbourg. Je présente l'Eurovision, puis passe à la production.

C'est là, que je deviens la mère d'une génération tout entière ! C'est sur Antenne 2 que je crée et lance la carrière d'une certaine...Dorothée ! Et de son club du même nom. Je recrute alors William Leymergie, Zabou Breitman ou un jeune dessinateur qui se fait appeler....Cabu ! J'importe aussi un dessin animé japonais, que je n'aime pas, mais je me dis que ça peut plaire...Goldorak. Mais quel pif j'ai eu mes amis. Aujourd’hui des quadragénaires restés ados en sont toujours dingues.

Quand Dorothée se casse sur TF1, je prends Chantal Goya pour la remplacer sur Récré A2. Bon, là c'est raté ! Mariée au journaliste Georges de Caunes, nos fans nous envoient des monceaux de layette à la naissance d'Antoine.

En 1990, on me pousse dehors, je suis, soi-disant devenue ringarde pour les jeunes. Bon faut dire que j'ai 70 ans, ok, je ne suis peut être plus tellement à la page, mais j'aurais préféré partir de moi-même. Je vis très mal cette mise à la retraite forcée.

Je me retire de la vie publique dans ma propriété de Neuilly/Seine, où j'y meurs le 8 janvier 2005 à 83 ans.

Partager sur :