Les séries France Bleu

Françaises, Français, Portraits

Le samedi et dimanche à 6h15

La Duchesse de Berry
La Duchesse de Berry © Getty

Françaises, Français, Portraits - La Duchesse de Berry

Diffusion du dimanche 2 avril 2017 Durée : 2min

Moi, Marie-Caroline, à la base je suis une ritale, née à Caserte dans le Royaume de Naples, le 5 novembre 1798. Papa c’est François 1er… non pas le vôtre, mais il est Roi quand même, des Deux-Siciles, qui regroupent l’Italie du Sud et ladite Sicile.

D’éducation libre et cultivée, on me fait épouser par procuration un français, Charles Ferdinand d’Artois, il est vieux, mais bon il est sympa et blindé.

On s’entend pas mal, je lui fais 4 moutards. Il est le fils de Charles X et frère de Louis XVIII, j’estime donc que le fils que je lui donne Henri comte d’Artois, est potentiellement légitime pour revendiquer le trône. Quand mon mari est assassiné, je n’ai qu’une idée en tête, prendre la Régence.

En effet c’est du grand n’importe quoi à ce moment-là, il y a eu la 1ère République, Napoléon, Louis XVIII, et là c’est Charles X qui se fait dégager, je me dis, c’est maintenant que je peux prendre la place. Mon fiston que je fais appeler Henri V, est trop jeune c’est donc moi qui doit gérer. Depuis mon Italie, que je fomente un coup d’Etat qui me permettra de rentrer comme la Reine mère. Je débarque à Marseille diriger les 2000 fidèles que l’on m’a promis…Ils sont 60 ! Non mais je rêve ? Dégoûtée, je ne lâche pas l’affaire, je ravive les guerres de Vendée qui veulent le retour de la monarchie. Bon là aussi, manque d’attributs ou je ne sais quoi, mais ils me suivent pas !

Obligée de fuir à Nantes, je me planque derrière l’âtre d’une cheminée dans la maison d’une copine. Les gendarmes qui me traquent l’allument pour se réchauffer. Les cons ! Ils m’enfument…je finis en taule !

Libérée, je suis expulsée à Palerme. Mon dernier mari me ruine, non mais là j’en ai marre, je me casse au vert, en Autriche !

J’y meurs le 16 avril 1870 à 71 ans.

Moi, La Duchesse de Berry.