Les séries France Bleu

Françaises, Français, Portraits

Le samedi et dimanche à 6h15

Louis XI
Louis XI © Getty

Françaises, Français, Portraits - Louis XI

Diffusion du dimanche 26 mars 2017 Durée : 2min

Qui a bien pu dire « Qui ne sait dissimuler ne sait régner ? » ou encore « En politique il faut donner ce qu’on n’a pas, et promettre ce qu’on ne peut pas donner ? » d’après vous ? Chirac ? Sarko ? Hollande ? Et bien non c’est moi bien sûr, et je l’ai dit en 1400 et des brouettes.

Qui a bien pu dire « Qui ne sait dissimuler ne sait régner ? » ou encore « En politique il faut donner ce qu’on n’a pas, et promettre ce qu’on ne peut pas donner ? » d’après vous ? Chirac ? Sarko ? Hollande ? Et bien non c’est moi bien sûr, et je l’ai dit en 1400 et des brouettes.

Ils n'ont rien inventé les autres baltringues ! J’ai tout compris à la politique moi, Louis né le 3 juillet 1423 à Bourges. Faut dire que j’ai une très haute éducation et que Papa est déjà Roi, ça aide à l’apprentissage du mensonge, de la fourberie ! Ce n’est pas pour rien qu’on va me surnommer « L’araignée universelle ! »

Papa, Charles VII, me refile un royaume dévasté par la guerre de 100 ans. Faut que je me débrouille avec ça moi, merci le vieux hein ! Si on rajoute à ça, les ducs de Bourgogne, ceux d’Armagnac, les bretons qui comme d’habitude sont d’accord avec rien et ne veulent pas obéir, ça devient compliqué de gouverner.

Mais on ne me la fait pas moi, je les mets au pli, à coup de fillette, vous connaissez ? Ça porte mal son nom, ce sont des cages dans lesquelles j’enferme mes opposants, ils ne peuvent pas s’y tenir debout, ça m’amuse follement, bon, eux moins, forcément !

On m’accuse d’avoir empoisonné la gonzesse de Papa, Agnès Sorel, et d’entretenir François Villon, voyou génial à la plume acérée. Peut-être, mais mon œuvre pour le pays n’a pas de pareille. Je réunis la France, suis proche du peuple, dégomme les seigneurs, reconstruis le pays, mets en place l’imprimerie, éduque les paysans, un vrai révolutionnaire ! Bon y a un certain Charles le Téméraire qui me les brise menu, tout mon règne, il domine la Bourgogne, place forte européenne du moment, heureusement il se casse les dents en voulant prendre Beauvais, c’est une nana qui le fait tomber, Jeanne Hachette ! Merci fillette !

Malade toute ma vie, je m’éteins près de Tours, le 30 août 1483 à 60 balais, laissant à mon fils Charles VIII le soin d’éteindre la lignée des Valois, bravo !

Moi, Louis XI.