Émissions Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

2min

Françaises, Français - Léon Gambetta

Podcasts : iTunes RSS
Léon Gambetta
Léon Gambetta © Getty

C'est à Cahors que mes parents commerçants me donnent vie, sous les prénoms de Léon Michel, le 2 avril 1838. A l'école, je suis plus dissipé qu'appliqué, mais j'ai une intelligence remarquable.

Pendant les vacances scolaires, je regarde un ouvrier bosser, et là, paf, je prends un éclat d'acier dans l'œil… je le perds à jamais !

Cela ne m’empêche pas de faire de brillantes études d'avocat. A Paris je fréquente les milieux républicains et me lie d'amitié avec Jules Ferry. Je me lance en politique, et je réussis l'exploit d’être élu aux législatives, à Paris ET à Marseille. En 1870, Paris est encerclé par l'armée Prussienne, 5 mois de combats dans le froid et la faim sous mon commandement. Quand la Capitale tombe, le gouvernement m'exfiltre en ballon gonflable pour organiser la Résistance à Tours. Merci les frangins Montgolfier !

Dans la nuit du 3 au 4 septembre, Napoléon III est fait prisonnier, nous refusons de laisser la princesse Eugénie prendre le pouvoir. Je libère Paris, rentre et participe à la formation d'un gouvernement modéré de Défense nationale. Dans la foulée nous créons la IIIème République. Je vais lui donner tout ce que j'ai à cette IIIème République, c'est grâce à moi qu'elle tient dans cette période trouble. Je me bats pour que les libertés publiques soient plus grandes, pour que l'on sépare l'Eglise et l'Etat.

Ma jeune maîtresse s'appelle aussi Léonie Léon, comme ça on ne peut pas se planter quand on s'interpelle, c'est pratique je vous jure, enfin bref. A la maison je m'entraîne à tirer au revolver, et un jour je me blesse à la main et au bras. Alors est-ce la raison de mon décès ? On invoque aussi un complot maçonnique (je l'étais), un assassinat de Léonie jalouse, ou tout simplement un cancer, allez savoir, en tout cas c'est le soir du réveillon 1882 à Sèvres que cela arrive, j'ai 44 ans.

Moi, Léon Gambetta.