Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

Madame Tallien
Madame Tallien © Getty

Françaises, Français - Madame Tallien

Diffusion du mercredi 8 mars 2017 Durée : 2min

Alors moi, je vais avoir tous les surnoms de la terre, « Notre Dame de bons secours », « Notre Dame de Thermidor » ou encore « Notre Dame de septembre », et Dieu sait que pourtant je ne supporte pas la religion…

Bref, en vrai, c’est Juana Maria Ignazia Theresa Carabus... olé ! Oui je suis née à côté de Madrid, le 31 juillet 1773. Papa et Maman sont pourtant bien français, blindés d’oseille et brillants. Moi, très jeune, je suis déjà un avion de chasse, à tel point qu’un cousin veut m’épouser dès mes 12 ans, non mais tu t’es vu garçon, t’as pas un rond, faut pas rêver !
C’est à 15 ans que je prends un 1er mari, conseiller du roi et j’ouvre salon, où se pressent tous les illuminés du moment, enfin les lumières quoi, et tout ce qui compte en ce début de révolution, Mirabeau, La Fayette, Joséphine de Beauharnais, ou Mme de Staël. Je fais même la connaissance d’un jeune capitaine, tellement mal fagoté que je lui prête un drap pour s’habiller, un certain Napoléon. Il est fou de moi, je le ridiculise, il se rabat, la queue entre les jambes, sur la Joséphine !
J’intègre la franc-maçonnerie, la révolution, puis fuis à Bordeaux pendant la terreur et aide les Girondins à être libérés. Enfermée à mon tour, je suis sauvée grâce à un admirateur bien placé, un certain Tallien, je rentre à Paris et suis à nouveau emprisonnée. Je lui écris: « Je meurs d’appartenir à un lâche » ! Ni une ni deux, l’autre il se sent pousser des ailes, me fait sortir, fait taire St-Just à l’assemblée et réussit à envoyer Robespierre à la guillotine ! Yes, man, t’assures en fait ! Ok, je t’épouse !
Napoléon arrive au pouvoir, il me déteste, j’épouse un des plus hauts personnages de l’Etat, et tiens à nouveau salon, je suis toujours là !
Je finis mes jours avec un banquier qui me construit un château en Belgique, oui j’aime l’argent et les hommes, et alors quoi de neuf, j’y meurs le 15 janvier 1835 à 61 ans.

Moi, Madame Tallien.