Les séries France Bleu

Françaises, Français

14h45

Michel Petrucciani
Michel Petrucciani © Getty

Françaises, Français - Michel Petrucciani

Diffusion du mercredi 29 mars 2017 Durée : 2min

L’ostéogenèse imparfaite, vous connaissez ? Non, ben parce que moi, je m’en serai bien passé de cette maladie des os de verre, à ma naissance, le 28 décembre 1962 à Orange. Mes parents me prénomment Michel.

Je vais non seulement me faire des fractures à tout bout de champ, mais je ne dépasserai jamais les 99 cm !
Ils sont modestes, et férus de jazz, c’est papa qui m’apprend la musique, et fait adapter les pianos à ma taille. Malgré ces handicaps monstrueux, je vais devenir à la fois le plus petit, et un des plus grands pianistes de jazz du monde !
La légèreté de mes doigts due à la maladie, me permet d’aller à une vitesse inégalée sur le clavier. Je vais mettre un point d’honneur à combattre la fragilité de mon corps, par la force de mon jeu et de mes interprétations.
Tout comme Toulouse-Lautrec, mon apparence physique, ne m’empêche en rien d’avoir une vie amoureuse riche et débridée, 4 femmes, dont une me donne un fils atteint du même mal.
Je vais même utiliser des produits stupéfiants pour accéder au nirvana. C’est aux États-Unis, avec le batteur Aldo Romano, puis avec le saxophoniste Charles Lloyd que ma carrière devient mondiale. J’intègre l’équipe du label Blue Note, le Graal pour tout jazzman.
Je sais que je n’ai pas beaucoup de temps devant moi, je bouffe la vie par tous les bouts, je déconne avec mes potes, donne des concerts partout sur la planète, enregistre des disques d’anthologie, sors, bois. Et comme disait Brel, je fais exulter mon corps !
C’est en partie ce rythme effréné qui a raison de moi, à 36 ans, le 6 janvier 1999 à New York. Je marque l’histoire de la musique à jamais et à plus d’un titre.

Moi, Michel Petrucciani.