Toutes les émissions

France Bleu Besançon Sports

Lundi à 18h30

La handballeuse espagnole Lara Gonzalez, arrière gauche de l'ESBF, était l'invitée de France Bleu Besançon Sports ce lundi 11 février 2019
La handballeuse espagnole Lara Gonzalez, arrière gauche de l'ESBF, était l'invitée de France Bleu Besançon Sports ce lundi 11 février 2019 © Radio France - Julien Laurent

Handball : l'Espagnole Lara Gonzalez, la plus grande joueuse de l'ESBF

Diffusion du lundi 11 février 2019 Durée : 29min

Au lendemain de l'élimination européenne de l'ESBF en Coupe EHF, sa grande arrière gauche espagnole Lara Gonzalez s'est confiée dans France Bleu Besançon Sports ce lundi soir. Au menu : sa frustrante blessure, son excellent français ou encore ses hautes ambitions avec les handballeuses bisontines.

Elle est la plus grande joueuse de l'ESBF, où elle est arrivée cette saison. Par la taille (1,86 m) et par le palmarès ! Lara Gonzalez est vice championne d'Europe 2014 de handball féminin avec son équipe nationale d'Espagne où elle compte déjà 109 sélections à pas encore 27 ans (née le 22 février 1992).

Et en club : avec Metz, elle a été finaliste européenne en 2013 (Coupe EHF) et s'est aussi offert deux doublés championnat/Coupe de France (2013 et 2014) ainsi qu'une Coupe de la Ligue (2014). Sans oublier la Coupe du Danemark (2018) remportée avec Esbjerg.
Mais pour l'instant, l'arrière gauche au repos forcé depuis plusieurs semaines...

Lara Gonzalez prend son mal en patience avec sa longue et frustrante blessure au pied gauche

Ce dimanche (10 février), l'Espagnole a vécu l'élimination européenne de sa nouvelle équipe bisontine – aux portes des ¼ de finale de la Coupe EHF – dans les tribunes du Palais des Sports de Besançon... Comme lors de la moitié des matchs, déjà, de la saison...  

>> VOIR : Classements et résultats / Phase de Groupes – Coupe EHF 

A cause de cette fichue blessure au pied gauche qui l'enquiquine depuis l'automne dernier et qui vient seulement, le mois dernier, d'être officiellement diagnostiquée : rupture partielle de l'aponévrose plantaire. Une blessure très douloureuse : « je n'ai jamais eu aussi mal de ma vie », avoue Lara Gonzalez – invitée de France Bleu Besançon Sports ce lundi soir – qui confie également sa frustration d'être contrainte au chômage technique durant encore au moins un mois de soins et ainsi de ne pouvoir aider ses copines de l'ESBF que sur le bord du terrain, pour l'instant.

La grande arrière gauche attend donc avec impatience d'être remise sur pied pour finir la saison en boulet de canon aux côtés d'Alizée Frécon et compagnie !
Parce que Lara Gonzalez y croit : actuellement 3e du championnat de France de D1 (LFH) à sept journées du début des playoffs qualicatifs pour la prochaine campagne de Coupe d'Europe, sa jeune et talentueuse équipe bisontine _« n'a pas de limite »_et peut rêver d'une finale des playoffs contre l'ogre messin, par exemple !

La polyglotte espagnole très à l'aise en français 

Le franc parler, c'est aussi une des qualités de la handballeuse espagnole qui... parle très bien français, également ! Les excellents ''restes'', en fait, de son apprentissage de la langue de Molière, « impératif pour bien s'adapter et vivre dans un nouveau pays », lors de sa première expérience française de trois ans à Metz (2012-2015).  

En revanche, Lara Gonzalez l'assume avec le sourire : durant ces trois dernières années passées sous les maillots de Siofok (Hongrie) et Esbjerg (Danemark), elle n'a pas appris la langue locale... « _Trop compliqué le hongrois et le danois_... Et de toutes façons, tout le monde parlait anglais dans ces deux équipes où nous étions beaucoup de joueuses étrangères... ». Ah oui, parce que sachez aussi que la polyglotte Lara Gonzalez cause également très bien ''english'' !