Replay du jeudi 15 avril 2021

“Baby Come Back”, le grand pardon pour la supplier de revenir

Aujourd’hui j’ai choisi un des étendards du Soft Rock Californien de la fin des années 70. Voici Baby Come Back par le groupe Player, sorti en 1977.

Player,  groupe des années 1977 : (avant) Peter Beckett, John Friesen, JC Crowley, (arrière) Ronn Moss, Wayne Cook.
Player, groupe des années 1977 : (avant) Peter Beckett, John Friesen, JC Crowley, (arrière) Ronn Moss, Wayne Cook. © Getty - Michael Putland

L’histoire de ce Collector commence à Liverpool où grandit Peter Beckett. Un jour, son grand frère l’emmène au Cavern Club voir un groupe qui revient au pays après un séjour en Allemagne. 

Peter n’a pas l’âge requis pour se trouver là, alors il se blottit dans un coin, et ce qu’il voit et entend va considérablement influencer la suite de l’histoire. 

Les deux frères viennent  d’assister à l’un des premiers concerts des Beatles et dès le lendemain, ils décident d’apprendre la musique et de monter un groupe.

Nous retrouvons Peter en jeune homme qui a quitté les brumes anglaises pour s’installer à Los Angeles où, au milieu des années 70, il est convié à une soirée chic sur les hauteurs d’Hollywood... 

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: